Passer au contenu principal

Marché de l’immobilierEnfin, des appartements se libèrent dans l’arc lémanique

Le marché du logement se détend dans le canton de Vaud. Genève et Lausanne font toujours grise mine, mais la situation devrait bientôt s’améliorer.

Logement disponible (photo d’illustration).
Logement disponible (photo d’illustration).
KEYSTONE

Bonne nouvelle pour les locataires en ces temps maussades: les logements vacants ont rarement été aussi nombreux. Selon les chiffres publiés lundi par l’Office fédéral de la statistique (OFS), plus de 78’800 objets se trouvaient sur le marché le 1er juin 2020, soit une hausse de 4,6% en un an: 66’320 logements à louer et 12’512 objets en vente.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.