Passer au contenu principal

FormationEn finir avec le harcèlement scolaire

L’Institut international de Lancy est le premier établissement de Suisse à adopter KiVa, un programme anti-harcèlement pour les écoles développé à l’Université de Turku, en Finlande.

Le harcèlement concerne 10 à 13% des enfants en Suisse.
Le harcèlement concerne 10 à 13% des enfants en Suisse.
Image d’illustration/Keystone

Cet article a été rédigé par les journalistes de «Bilan». Retrouvez le suivi de l’actualité sur Bilan.ch

«Le harcèlement concerne 10 à 13% des enfants en Suisse et touche toutes les écoles», assure Francisco Benavente, conseiller d’orientation et chargé de projets pédagogiques à l’Institut international de Lancy (IIL). Depuis le mois de mai 2020, l’IIL a décidé de prendre ce problème à bras-le-corps. «Cinq collaborateurs sont partis se former à la méthode KiVa (diminutif de «Kiusaamista Vastaan», qui signifie en finnois «contre le harcèlement scolaire») à l’Université de Turku, en Finlande. Devenus formateurs, ils ont à leur tour initié tout le personnel de l’école: le corps enseignant, mais aussi les chauffeurs de bus, le personnel de maison, les cuisiniers, etc.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.