Passer au contenu principal

Notre histoireEn 1871, Genève s’ouvre aux soldats français en déroute

Un détail du «Panorama Bourbaki» exposé à Lucerne.

Et à Genève?

Une saisissante évocation

Un détail du panorama Bourbaki exposé à Lucerne.
1 commentaire
    Colargol

    C'était une belle époque pour la Suisse que de recueillir des réfugiés militaires français, et c'est aussi son identité et son image depuis le Général Dufour et Henri Dunant.

    Ne la contredisons pas avec le vote anti-burka. Gardons plutôt la richesse de notre histoire.

    J'ai bien entendu voté NON comme vous l'aurez compris. On se trompe d'ennemi.