Passer au contenu principal

Condamnée pour escroquerieElle a trompé l’Hospice général durant cinq ans

Une septuagénaire qui a touché plus de 170’000 francs d’aides écope de 9 mois de prison avec sursis.

DR

Elle arrive largement en retard au Palais de justice. Longs cheveux soignés, maquillage prononcé, perchée sur de (très) hauts talons, la septuagénaire qui se présente devant le Tribunal de police ne semble pas être dans une grande précarité. Mais l’habit ne fait pas le moine, dit-on. N’empêche, elle est prévenue d’escroquerie aux dépens de l’Hospice général. Et va bientôt être condamnée à 9 mois de prison assortis d’un sursis de 3 ans.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.