Passer au contenu principal

Affaire KarachiÉdouard Balladur et François Léotard fixés jeudi sur leur sort

Édouard Balladur (à gauche) et François Léotard

Commissions «pharaoniques»

«Conscience parfaitement tranquille»

AFP