Vincent Strohbach: Végane antispeciste, un combat limite indécent

La revue des blogsAlexandre de Senarclens: Une fondation pour stimuler l’innovation à Genève. Claude Bonard: Genève doit payer aux Suisses une amende astronomique. John Goetelen: Le plus grand festival identitaire et nationaliste d’Europe. Leila el-Wakil.: Les journées "off" du patrimoine...

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sur //blog.tdg.ch, tout plein de bons blogs à consulter et à commenter. Rendez-vous sur le portail des blogs de la Tribune de Genève Pour consulter les blogs sélectionnés ci-dessous, cliquez sur la signature. Les blogueurs apprécieront d’autant plus vos commentaires qu’ils seront courtois, argumentés et signés. Pour lire les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre!

Retrouvez toutes les revue des blogs

Vincent Strohbach: Végane antispeciste, un combat limite indécent

Bonjour ma chérie, C'est avec un certain soulagement que j’observe ton désir de te battre pour améliorer les conditions d'accueil et donc de vie de ces milliers de réfugiés qui tentent d’échapper à leur terrible réalité. C'est très courageux de ta part et tu m'en vois d'autant plus fier que te sachant végétarienne depuis l'âge où tu as été en capacité de le décider, j'ai longtemps eu peur que tu deviennes plutôt une de ces végane antispeciste qui, aujourd'hui, cherchent à culpabiliser les mangeurs de viande pour, demain, tenter purement et simplement de les…. interdire. Car tu vois, en dehors de l'aspect parfaitement illusoire de ce combat, je trouve que celui-ci est limite indécent parce qu’en décalage total avec la réalité d'une planète où, loin s'en faut, tous les êtres humains ne mangent pas (encore !) à leur faim. (...)

Alexandre de Senarclens: Une fondation pour stimuler l’innovation à Genève

De retour d’une semaine passionnante au cœur de l’innovation « made in Israël », force est de constater que la vitalité des nations dans ce domaine n’est pas uniquement l’affaire des entrepreneurs mais résulte avant tout d'une volonté politique sans faille. Le succès du modèle israélien offre de précieux enseignements quant aux conditions nécessaires au cercle vertueux de l’innovation. La Suisse et Genève en particulier ne devraient pas hésiter à s’en inspirer pour tirer parti d’un potentiel aujourd’hui sous-exploité. Si nous disposons d’ores et déjà d’atouts décisifs pour réussir ce pari – à l’image de notre compétitivité internationale et de la renommée de nos hautes écoles et universités – d’autres ingrédients se font cruellement attendre. C’est notamment le cas du soutien public à l’innovation par le biais d’une fondation dédiée, un projet de loi passé à la trappe avec la réforme de l’imposition des entreprises (RIE III) et qu’il faut impérativement voir aboutir dans le cadre du projet fiscal 17. (...)

Claude Bonard: Genève doit payer aux Suisses une amende astronomique

Lors de la conférence de presse relative au projet de budget du canton, le Conseil d'Etat a rappelé que Genève est désormais le seul canton romand à être contributeur dans la péréquation intercantonale. Ce constat crispant me rappelle un épisode de l'histoire genevoise datant de la période des guerres de Bourgogne. Contrairement à ce que les petits Genevois de mon temps apprenaient à l'école, nous n'avions pas vaincu Charles le Téméraire à Grandson et à Morat car nous étions hélas du mauvais côté de la barrière ! Les guerres de Bourgogne ont en effet constitué un épisode sombre dans l'histoire des relations entre Genève et les cantons suisses puisque l'évêque de Genève, Jean-Louis de Savoie était l'allié du Téméraire. Le retour de manivelle ne s'est pas fait attendre puisque après leur victoire finale contre le duc de Bourgogne, les Suisses punissent Genève et exigent le versement de 28'000 écus, ce qui correspondait à 12% des actifs de la fortune totale des particuliers. Rien que ça ! (...)

John Goetelen: Le plus grand festival identitaire et nationaliste d’Europe

Ce festival reçoit chaque année environ 750’000 spectateurs et visiteurs, dont 80’000 payants. Mettre en valeur l’identité? Glorifier les Nations? Ciel! Où sommes-nous tombés? Oh, pas très loin: à Lorient, en Bretagne, chaque année au début du mois d’août se tient le Festival Interceltique. Dans cette culture on parle des nations celtes, comme on parle ailleurs des nations amérindiennes. (...) A-t-on bien expliqué aux Quechuas, aux Mapuches, aux tribus aborigènes, aux Cheyennes des grandes plaines (enfin, ce qu’il en reste), aux nations celtes, combien leurs cultures et identités spécifiques sont des enfermements, des limitations aux échanges avec le monde, un refus d'ouverture sur les autres, des postures politiques forcément réactionnaires, et combien la culture unique produite par la globalisation est un bienfait pour eux?

Leila el-Wakil.: Les journées "off" du patrimoine

Mises sur pied en moins d'un mois par le mouvement "Contre l'enlaidissement de Genève", les Journées "off" du patrimoine se sont déroulées parallèlement aux Journées européennes du patrimoine 2017 à l'occasion desquelles le Canton de Genève proposait 21 manifestations autour de la thématique Héritage du pouvoir qui ont remporté un grand succès mérité. Soucieux de se questionner plus largement sur le bien commun (patrimoine, végétation, environnement, qualité de vie, etc.), désireux d'inclure la discussion patrimoniale dans la perspective du développement de la ville et du canton, "Contre l'enlaidissement de Genève" a proposé un programme de 7 visites complémentaires qui ont permis d'aborder autrement la question du patrimoine au sens large. (...) La densification des anciens domaines, possible dans des limites raisonnables comme l'a rappelé Gilles Gardet, ancien directeur de l'aménagement, à la Malvande, est un autre problème crucial. (...)

Mireille Vallette: Burqa: nous voterons contre le haïssable symbole

Le quota de signatures a été atteint de justesse, grâce entre autres aux militants de Vigilance Islam. Ils ont découvert dans une partie de la population une peur qui va jusqu’au fantasme. (...) Notre expérience du terrain nous a fait beaucoup penser à un autre sondage, celui d’août 2017 qui révélait que 38% des Suisses se sentent menacés par les musulmans. Nous en avons rencontrés. Un nombre étonnant de personnes sollicitées s’enfuyaient dès qu’on prononçait le mot «islam», comme s’il les brûlait. De nombreux autres disaient clairement «avoir peur des musulmans». Peur de quoi au juste? Les intéressés ne répondaient pas. Ils ne signaient pas non plus. Un autre contingent, non négligeable, a bizarrement refusé d’apposer son paraphe, convaincu que les carottes sont cuites (...)

Simon Brandt: La brochure et le magistrat

La Tribune de Genève s'en fait l'écho dans son édition du jour (voir ici), il semble de plus en plus clair que l'actuel maire de la Ville de Genève (M. Rémy Pagani) a outrepassé ses fonctions dans la rédaction de la brochure de la votation municipale avec la volonté manifeste d'induire la population en erreur. En effet, alors que ses propres collègues semblent prendre leurs distances face à cet abus de droit manifeste et que même le Service des votations (SVE) se dédouane de toute responsabilité, il est flagrant de constater que Rémy Pagani est de plus en plus isolé face à cette tentative malheureuse de tromper l'électeur. (...) En conséquence de quoi, je pose les questions suivantes au Conseil administratif. (...)

Didier Bonny: Pas la comédie du siècle, mais…

(...) La lecture du synopsis d’« Ôtez-moi d’un doute » fait penser à une pièce de boulevard et à une comédie bien lourde dont le cinéma français a le secret. Mais en fait, il n’en est (presque) rien. Malgré le côté « tiré par les cheveux » du scénario, particulièrement la fin qui est décevante, le film est agréable à regarder de bout en bout grâce à l’alternance de scènes tendres, voire émouvantes, et d’autres drôles, voire hilarantes grâce à Esteban qui, dans le rôle de Didier, est franchement génial. D’ailleurs, il vaut la peine d’aller voir le film rien que pour lui. Le reste de la distribution est également à la hauteur des attentes : François Damiens, André Wilms et Guy Marchand sont très touchants et Cécile de France apporte son énergie habituelle qui évite au film de tomber par moment dans le mélo.

Créé: 15.09.2017, 15h13

Articles en relation

Pascal Holenweg: Feue La Poste? On a failli? On a failli

Bonne série de blogs Jean-Noël Cuénod: Lettre au camarade inconnu. Anne Cendre: Constant ou inconstant. Cédric Segapelli : Soleils noirs, flics de rue. Edmée Cuttat: Tom Cruise. Sylvie Neidinger: L'EI chassé de Deir-ez-Zor. Charly Schwarz: L’«expertisme» . Plus...

Marie-France de Meuron: Conséquence des transplantations d’organes

Blogs en vue Pascal Décaillet: DIP : voracité PLR. Mireille Vallette: Les victimes ont changé de camp. Xavier Comtesse: Apple Watch devant Rolex ! Jean.- S. Gowrié: Des hommes "d'Eglise" radicalisés . Plus...

André Duval: Le DIP s’invite à la table d’Hannibal Lecter

La revue des blogs Claude Bonard: Genève était déjà “en marche” en 1814 ! >Olivier Emery: Islam, Alain Berset a raison. Didier Bonny: Vive condamnation des propos homophobes d’un élu MCG. Haykel Ezzeddine: Eric Stauffer copie le MCG et crée le GEM. Pascal Holenweg: En marche, cahincaha... Plus...

Demir Sönmez: Vive l’indépendance du Kurdistan !

Blogs à lire François Baertschi: Les frontaliers "en marche"... Pascal Décaillet: Prévoyance 2020 : je vote oui. Marie-France de Meuron: Une illustration de la pensée unique. Maurice-Ruben Hayoun: Allons-nous vers un monde post-terrorisme? Plus...

Sami Kanaan: Prévoyance 2020, un OUI de raison !

La revue des blogs Toni Gambuzza: La retraite, les femmes et le treizième salaire. Didier Bonny: « Barbara »: un exercice de style nombriliste. Rémi Mogenet: Aux Busch Gardens. Mireille Vallette: Que faire contre un prêcheur de haine? Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Cycle genevois toujours aussi inégalitaire
Plus...