L’Université mondiale à la mode suisse

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les cours en ligne ouverts à tous sont en plein boom. Dans ce domaine, l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) fait figure de leader. Mais des réticences se font entendre. L’EPFZ, notamment, se montre plus prudente. Lino Guzzella, son futur président, souligne que le contact avec un professeur est essentiel. A Lausanne, on assure que cette relation n’est pas remise en question. Les cours sur le Web sont plutôt vus comme un complément.

On peut multiplier arguments et contre-arguments. En réalité, les positions des deux hautes écoles ne sont pas si opposées. Sur le terrain, l’EPFL a une longueur d’avance et les autres institutions, en particulier l’Université de Genève, suivent. A juste titre. Outre la diffusion du savoir, un autre enjeu, plus politique, est essentiel. Offrir des cours sur Internet, c’est aussi faire connaître son nom et ses compétences. Un exemple: le cours en ligne de l’EPFL qui a connu le plus de succès portait sur un langage de programmation nommé Scala, justement conçu à l’Ecole polytechnique.

Autre atout: proposer des cours en français sur des supports dominés par les Etats-Unis permet de se faire connaître dans le monde francophone. On peut regretter l’intrusion du marketing dans l’univers de la connaissance. Mais la tendance et la critique ne datent pas d’hier. L’EPFL le sait bien, elle qui a l’habitude de tester des innovations. Surtout, cette publicité est indispensable à l’heure où la compétition se joue au niveau mondial. Nos hautes écoles ont su se profiler parmi les meilleures. Pour garder leur statut, elles doivent soigner leur image et se développer.

Diffuser ses connaissances sur le Net est une façon d’atteindre ces objectifs. Ce qui est encore plus important depuis le 9 février. Ces cours assurent à nos institutions une ouverture sur le monde. Paradoxalement, en permettant de s’affranchir des frontières, ils pourraient rassurer ceux qui s’inquiètent de l’immigration. (TDG)

Créé: 30.12.2014, 07h56

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.