Du Titanic aux grands boulevards

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le procureur général Olivier Jornot peut dormir tranquille. Sa réélection est désormais assurée. Il faut dire que dès 2012, l'homme a remis à flot, non sans un réel talent, le Titanic de la justice.


Lire également «Olivier Jornot, six ans de plus à la tête de la justice»


Depuis des années, le Ministère public, miné par les divisions, prenait l’eau et n’était pas prêt à affronter notamment les grandes réformes liées au code de procédure pénale.

En reprenant au pied levé la barre après la démission de son prédécesseur Daniel Zappelli, Olivier Jornot a rassuré ses troupes. Celles qui cherchaient un capitaine, un guide, voire un père sévère, ont rapidement trouvé leur homme fort.

Parfois critiqué à l’interne pour son style cassant et craint par bien des collègues et avocats, il s’impose cependant rapidement. En 2014, lors des élections judiciaires, plusieurs magistrats socialistes ont même invité le parti à ne pas soutenir le candidat de gauche, l’avocat Pierre Bayenet (Ensemble à gauche), et à voter pour un magistrat tout à fait de droite.

Cette année, les partis de l’alternative, manifestement peu combatifs, n'ont pas été capables de trouver une âme courageuse prête à se lancer dans la bataille des urnes contre le colonel Jornot qui se présente sous la bannière du Parti libéral radical (PLR).

Dommage, le débat démocratique, pourtant nécessaire et vivifiant, sur le type et le style de justice souhaitée ne se fera pas. Les partis de droite, si prompts à vanter les vertus de la concurrence, vont installer davantage le monopole bourgeois en place depuis 2002 déjà.

Faute de rivaux internes ou externes à la magistrature, le candidat unique Olivier Jornot peut flâner, disons plutôt marcher sur les grands boulevards. Ceux qui le mènent, tambour battant au printemps, vers un nouveau mandat de six ans.

Créé: 03.02.2020, 18h41

Fedele Mendicino, rubrique locale

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Mort de Moubarak
Plus...