Passer au contenu principal

Le tabou du pont Butin

Adresse tragique mais taboue. Une chape de silence entoure ce pont routier aux piles culminant à près de 50 mètres de hauteur. Les médias évitent de le nommer, de peur d’être rendus responsables des «accidents de personnes» à venir. On craint le geste par imitation, l’effet Werther, comme le rappellent, à raison, les spécialistes de la prévention contre le suicide.

----------

Lire aussi: Au pont Butin, la sécurité plutôt que le panorama

----------

Or voici que ce même pont – Butin, c’est son nom – se retrouve sur le devant de la scène. Il a changé, sa silhouette n’est plus la même, les secouristes qui le connaissent par cœur sont les premiers à le relever. Avec satisfaction. Depuis longtemps déjà, des discussions secrètes se menaient en haut lieu pour faire avancer le dossier de la sécurisation de l’ouvrage. On avait évoqué la possibilité de mettre des caméras de surveillance à chaque extrémité; on avait songé à poser des filets ou à rehausser les garde-corps.

C’est ce dernier aménagement physique qui a été retenu. C’est celui-là qui se découvre aujourd’hui. Hier encore, une barrière métallique, à peine plus haute que les barreaux en bois d’un parc de bébé, accompagnait les joggeurs faisant leur boucle par le pont Butin. Désormais, une palissade impressionnante, à la hauteur réellement dissuasive, tout droit sortie de l’imagination d’un sauteur à la perche.

Chantier peu banal. L’association Stop Suicide, partenaire privilégié dans ce dossier sensible, avait recommandé à la presse de ne pas le raconter tant qu’il était en cours. Consigne respectée. Mais le voici maintenant terminé. Il se donne à voir et fait débat comme son voisin, le pont ferroviaire de la Jonction, confronté lui aussi aux impératifs – que d’aucuns jugent inconciliables – de la sécurité et du paysage. Ne pas évoquer cela serait faillir à notre devoir d’information. Le pont Butin n’est plus un tabou, mais un sujet qui concerne enfin tout le monde.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.