La région ne se limite pas à un caddie

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’étude sur la consommation dans le Grand Genève permet de nuancer la vision parfois fantasmée d’une ruée des Genevois en France voisine pour s’y approvisionner. Les habitants de la région ne sont pas masochistes au point de perdre une heure le samedi dans des bouchons similaires à ceux qu’ils connaissent la semaine pour gagner trois francs et six sous.


Lire aussi: Les Genevois dépensent 416 millions de francs par an en France


Mais ne nous leurrons pas. La stabilité du taux de change, depuis presque douze mois, explique en partie cette tiédeur. Rappelons-nous que lorsque la Banque nationale suisse avait supprimé le 15 janvier 2015 sa politique de taux plancher de 1 fr. 20 pour 1 euro, le franc s’était brusquement renchéri.

L’étude gagnerait aussi à s’étoffer. Souhaitons que la prochaine compare avec plus de données le panier de la ménagère et qu’elle intègre par exemple le coût des médicaments, qui peut varier du simple au triple, ou encore les honoraires des dentistes.

Les flux commerciaux doivent certes être scrutés. Mais, au-delà des caddies que les Genevois poussent dans les supermarchés français, cette région représente aussi une communauté de destins. Le Grand Genève regroupe deux Saint-Cergue(s), l’un situé au-dessus de Nyon et l’autre au pied des Voirons, en Haute-Savoie. Cette montagne abrite aussi le village de Lully, homonyme de celui faisant partie de la commune de Bernex. Une liste non exhaustive, qui est encore plus longue s’agissant des patronymes. Les noms y sont communs et les mentalités souvent très proches.

Créé: 15.04.2019, 19h52

Roland Rossier, rubrique Genève (Image: Maurane Di Matteo)

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Benoît XVI accuse Mai 68 d'être responsable de la pédophilie
Plus...