Une pétition en ligne pas si bénigne

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le voilà, le drame de l’été: Genève a invité un pays étranger, le Bénin, à célébrer conjointement notre fête nationale. Alors que c’est notre jour, notre fête, notre pays. Résistance! Un courageux anonyme a alors lancé une pétition sur Internet «pour un 1er Août suisse», afin de rappeler à la Ville que, «jusqu’à preuve du contraire, le Suisse ne descend pas du Béninois». La boîte de Pandore ouverte, c’est un feu d’artifice de commentaires aux relents racistes qui a explosé. Le compteur de la pétition s’est pourtant arrêté à «489 soutiens». Une paille. S’exposant à des poursuites pénales, son auteur a fini par la supprimer, au prétexte qu’elle entraînait «plus de discordes qu’autre chose».

Ne soyons pas dupes, le coup d’éclat nationaliste a atteint son but: obtenir une caisse de résonance médiatique et conforter une minorité dans son sentiment de perte identitaire. Année après année, la mouvance extrémiste de droite tente de prendre en otage la fête nationale pour remettre sa propagande à la une. Chaque année, on s’en offusque avant d’oublier. Rien de nouveau sous le soleil? Pas sûr.

Internet a changé la donne dans la guerre idéologique. La pétition visant les célébrations de la Ville de Genève a été lancée sur le site Change.org. Les identitaires opposés au sauvetage des migrants en Méditerranée ont financé leur opération maritime via une plate-forme en ligne. De plus en plus structurés, les extrémistes de tout poil recrutent, collectent des fonds, «réinforment». En quelques clics.

Les propos contraires aux législations nationales pullulent sur Internet. Et la faiblesse des moyens mis en œuvre pour contrer leur diffusion interroge. A Genève, des élus jouent régulièrement avec les limites sur les réseaux sociaux. Parfois inquiétés, jamais sanctionnés. Pendant ce temps, leurs idées nauséabondes poursuivent leur contamination des esprits.

Lire: La pétition aux relents racistes a été supprimée (TDG)

Créé: 30.07.2017, 20h52

Articles en relation

La pétition aux relents racistes a été supprimée

Polémique Si la démarche des pétitionnaires est morte, les oppositions au 1er Août du maire Rémy Pagani continuent. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le PLR repousse son vote sur la démission de Maudet
Plus...