Passer au contenu principal

Un parc à l’image des habitants

La pointe de la Jonction aura bientôt son parc. À la fin de l’année, les TPG vont quitter les hangars qu’ils occupent en aval de l’usine Kugler. Ils libéreront ainsi une belle surface à la confluence du Rhône et de l’Arve. Après bien des tergiversations, et une fois recalés les projets mégalos, les habitants du quartier peuvent toucher du doigt ce qu’ils réclament depuis des lustres: un coin de verdure de près de deux hectares dans un des quartiers les plus denses de la ville. C’est une excellente nouvelle.

----------

Lire également: Les habitants vont façonner le futur parc de la Jonction

----------

Il y a une deuxième raison de se réjouir: la démarche retenue pour concevoir ce parc. Ce ne sont pas les urbanistes qui le dessineront dans le cadre d’un concours chapeauté par des experts. Cette fois-ci, la Ville de Genève a opté pour un processus inédit à une telle ampleur. Ce sont les habitants et les usagers du lieu qui le façonneront en collaboration avec un bureau d’architecte. Et le temps que le projet s’élabore, le site sera ouvert, ce qui permettra de l’investir, d’en tester les usages et les potentiels.

Cette méthode basée sur la participation s’annonce rafraîchissante. Elle devrait déboucher, on l’espère du moins, sur des aménagements plus spontanés, peut-être un peu bricolés mais moins onéreux, et plus conformes aux attentes des habitants.

Si cette démarche faisait ses preuves, elle pourrait être étendue à d’autres secteurs. Car la ville regorge de squares délaissés et de cours peu avenantes. Et comme Genève finira bien par se mettre au diapason de son époque et par éliminer une partie des voitures qui l’encombrent, de nouveaux espaces vont s’ouvrir. Pourquoi, par exemple, ne pas rendre aux piétons les mails des rues Dancet ou Hoffmann? Solliciter les habitants pour défricher ces territoires, ce serait une manière, à bon compte, de les réunir et de les impliquer dans la vie de leur quartier. Des parcs et des jeux, que demander de plus?

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.