Passer au contenu principal

L’opéra murmure pour tous

Un jour, il faudra bien dresser le bilan. Se pencher sur les livres comptables pour saisir la portée des grandes conquêtes et la nature des affaires perdues après le passage ravageur du virus qui nous occupe tous. Eh bien, ce jour-là, on placera dans la colonne noble des entrées tout ce que font ces temps-ci les acteurs culturels genevois. Pas besoin d’un examen long et affiné de ce territoire bariolé pour comprendre qu’ici, les efforts des institutions pour demeurer visibles auprès du public génèrent une cascade de trouvailles, relevant parfois du simple bricolage et allant souvent vers des opérations d’envergure.

----------

Lire aussi: Le Grand Théâtre étend son royaume digital

----------

De sorte qu’aujourd’hui, on peine à trouver une entité liée aux arts de la scène qui n’ait pas reconverti son existence dans le virtuel, sur le Net, loin des formes de diffusion qu’offrent traditionnellement les salles de spectacle. On chercherait tout aussi vainement ou presque l’exemple d’un chanteur qui n’ait pas invité tout aussi virtuellement ses fans et les curieux dans son salon pour partager un concert court et informel.

On pourrait dérouler l’inventaire à l’infini. Mais arrêtons-nous sur un cas en particulier, qui dit beaucoup des mutations en cours: celui du Grand Théâtre. Cette institution aux allants pachydermiques – son budget annuel s’élève à 60 millions de francs, dont 40 couverts par des subventions publiques – et aux penchants perçus trop souvent comme élitistes opère elle aussi un virage radical dans sa manière de se poser dans la cité. Comment? En redéployant sur le web une offre stimulante, ouverte au plus grand nombre. L’épicentre d’une culture fastueuse trouve là un profil inédit qui dit la volonté d’exister malgré la crise. Et qui le dit en murmurant, par écrans interposés, et en se faufilant ainsi entre les murs domestiques de tous les Genevois. Reconquérir la ville, c’était un des vœux du nouveau directeur Aviel Cahn. Le Covid-19 pourrait se révéler un allié inattendu.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.