Passer au contenu principal

La machine à perdre tourne à plein régime

La victoire de la gauche genevoise au Conseil des États n’a étonné personne. Les vraies surprises viennent du score famélique de l’Entente, de la participation misérable et du très bon résultat de l’UDC. Pour la droite genevoise, des lendemains douloureux s’annoncent.

----------

Lire aussi: Le triomphe de la gauche accentue la crise à droite

----------

Le PLR n’a pas eu la moindre chance de remonter son retard du 20 octobre. Plombé par l’affaire Maudet, le parti a présenté un candidat, Hugues Hiltpold, qui n’était pas de taille à renverser la table en trois semaines. Et le PDC? C’est pis encore. Malgré son alliance avec les libéraux-radicaux, il dépasse à peine l’UDC. On a frisé l’humiliation.

Parmi les battus, Céline Amaudruz tire son épingle du jeu. La candidate UDC, sans alliance, talonne l’Entente: un joli score personnel et une gifle pour la droite classique.

Et maintenant? La vague écologiste arrive au parlement. Ancrés très à gauche, les deux représentants genevois se heurteront vite aux réalités complexes du Conseil des États, terre de compromis subtils et de rapports de force anciens. À eux de manœuvrer habilement pour faire entendre la voix du canton, qui en a bien besoin.

Quant à la droite, une période d’introspection s’impose à elle. La valse du PDC (un coup au centre, un coup dans l’Entente) s’est ajoutée aux tourments internes du PLR pour construire la parfaite machine à perdre. Qui est l’Entente? Qui représente-t-elle: les milieux d’affaires, le centre, la classe moyenne? Quelles réponses veut-elle apporter aux problèmes des Genevois, en matière de développement, de transports, d’emploi, de santé?

Ces questions de fond vont déterminer son avenir. Si la droite parvient à leur apporter des réponses fortes, le choix d’une alliance avec l’UDC ou avec les Vert’libéraux s'imposera de lui-même. Sinon, la machine à perdre pourra encore tourner à plein régime. Notamment lors des municipales 2020.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.