La série romande vise les sommets

L'éditorial

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

On y va d’abord à reculons: Quartier des banques, la nouvelle mini-série dont la diffusion par la RTS vient de s’achever, exhale trop de bonne volonté localière, de plan marketing de proximité. Un polar familial dans le milieu bancaire, bonne idée, ça. Exploiter les stéréotypes vernaculaires pour en tirer un thriller, voilà qui attise la curiosité. Mais avec Vincent Kucholl, excellent humoriste par ailleurs, ou Lauriane Gilliéron, ex-Miss Suisse passée par Amour, gloire et beauté?


Lire aussi: «Quartier des banques» aguiche l’Europe


Heureusement, il y a là également Féodor Atkine, Brigitte Fossey, et des Belges, et des Français, ainsi que des Suisses pas connus du très grand public. Ça n’assure rien, mais c’est le gage que tout a été mis dans le pot pour réaliser quelque chose de bien. Alors, on s’accroche. Et l’ensemble s’avère d’un excellent tonneau: Quartier des banques porte ce regard méchamment affûté sur le monde des riches que l’on connaît sans fréquenter. Le carton est mérité. Au vu de la concurrence – quelque 450 séries diffusées annuellement rien que pour les États-Unis – Quartier des banques se distingue par son charme discret, celui des bourgeois du cru, déchirés entre cupidité et moralité.

Pour la société genevoise Point Prod, qui coproduit avec la Belgique, c’est la première série de calibre européen. Imaginez, alors, l’enthousiasme de ses promoteurs! Après dix ans de travail acharné et des résultats discutables, le développement de telles fictions arrive à maturation. En suivant l’exemple du Danemark, en particulier la série policière The Killing, la Suisse à son tour trouve comment jouer de son exotisme pour captiver les regards. Et les projets abondent. Le prochain coup de Point Prod, Winter Palace, racontera l’inauguration du tout premier palace alpin, au XIXe siècle. En collaboration avec des auteurs britanniques, en anglais dans le texte, également en patois valaisan.

Créé: 07.12.2017, 21h23

Fabrice Gottraux,
rubrique culture

Articles en relation

«Quartier des banques» aguiche l’Europe

Phénomène Forte de son succès, la série genevoise sera doublée en allemand et en italien. Une 2e saison devrait voir le jour, ainsi qu’un remake américain. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.