L’addiction a une porte de sortie

L’éditorial

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Vous reprochez souvent à votre journal, chère lectrice, cher lecteur, de ne publier que les mauvaises nouvelles. La critique est sans doute excessive, mais pas entièrement fausse.


Lire aussi: Sortie de l’alcool, Janet aide d’autres dépendants


Il y a parfois, heureusement, des situations où ce qui va mal, ce qui fait mal, trouve une porte de sortie. C’est le cas avec la série de témoignages que nous publions aujourd’hui, par le texte et le son, grâce au podcast à écouter sur addiction.tdg.ch.

Des Romands tombés dans diverses addictions racontent comment ils ont trouvé l’issue. L’alcool, le sexe, la nourriture, ennemis déguisés en amis, ont failli détruire leur vie. Mais les victimes ont repris le dessus.

Comme la Genevoise Janet, 77 ans, alcoolique «non active» selon ses propres termes: trente-sept ans d’abstinence au compteur. Et un engagement d’un quart de siècle au service de celles et ceux qui, comme elle, ont perdu pied. Sa personnalité rayonnante, son expérience de la dépendance, sa capacité à écouter aident les autres à reconquérir leur destin.

Ces parcours présentent des similitudes. Comme la difficulté à admettre l’addiction, à en reconnaître le vrai visage. Et, souvent, le besoin d’un choc pour entamer le long chemin vers une vie normale. Enfin, le rôle essentiel de la parole: lorsque les dépendants parviennent à exprimer leurs émotions et leurs tourments, ils peuvent commencer à les identifier, à les cerner, puis à les affronter.

Un ultimatum des proches ou un simple regard permettent parfois de faire le premier pas vers un renouveau. Ainsi, Giovanni, tombé dans diverses addictions, a trouvé la force de changer en sentant le dégoût et la pitié dans les yeux de son fils.

Puissent ces témoignages montrer aux personnes victimes d’une dépendance qu’une porte de sortie existe. Elles pourront, elles aussi, l’emprunter un jour.

Créé: 11.07.2019, 07h17

Frédéric Julliard

Rédacteur en chef

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Cycle genevois toujours aussi inégalitaire
Plus...