Le Jura doit tenir ses promesses

L'éditorial

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

On redoutait les affrontements. Ce sont des scènes de liesse aussi rares qu’émouvantes qui ont accompagné l’annonce des résultats. Moutier sera donc jurassien. Les modalités de son transfert sont encore à régler, mais le vote de dimanche éteint le dernier foyer de contestation, quarante ans après la création du canton du Jura.

«L’heure de la réconciliation a sonné. Et elle sera d’autant plus facile que les espoirs des séparatistes se concrétisent»

Certes, on aurait préféré un choix beaucoup plus net. Il faudra malgré tout que les antiséparatistes se rendent au verdict de la majorité. Toute autre attitude ne serait pas comprise du reste du pays, pour qui la Question jurassienne fait partie du passé. Depuis la création de l’Assemblée interjurassienne, la Confédération n’a pas ménagé ses efforts pour trouver une solution qui respecte toutes les sensibilités régionales. L’heure de la réconciliation a sonné. Et elle sera d’autant plus facile que les espoirs des séparatistes se concrétisent. Ils attendent une reconnaissance politique, mais aussi une nouvelle dynamique régionale. Au canton du Jura de se montrer à la hauteur de ce vote historique. (TDG)

Créé: 19.06.2017, 07h31

Judith Mayencourt

Cheffe de la rubrique Suisse

Articles en relation

Moutier fait le pari de rejoindre le Jura

Scrutin Les citoyens de la cité prévôtoise ont décidé dimanche, par 51,72%, de quitter le canton de Berne. Réactions au terme d’une journée historique. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les insectes débarquent dans nos assiettes
Plus...