Passer au contenu principal

Genève renforce son accès à l’eau

Après l’ouverture partielle de la plage des Eaux-Vives cet été, les autorités sortent le grand jeu et annoncent la réalisation, à l’horizon 2023-2024, d’un nouveau lieu de baignade au quai Wilson. Ce projet, dévoilé lundi matin dans le cadre de la présentation de la nouvelle image directrice de la rade, permettra à la ville de Genève de disposer de quatre lieux où se rafraîchir. Une petite révolution pour cette municipalité lacustre qui a dû se contenter pendant des décennies de Baby-Plage et des Bains des Pâquis et qui se retrouvera ainsi en l’espace de cinq ans avec près de 1000 mètres de berges supplémentaires destinés aux nageurs et aux loisirs.

----------

Lire aussi: Les Genevois pourront se baigner au quai Wilson

----------

En annonçant cette future réalisation, les autorités démontrent leur volonté de faciliter l’accès au lac pour les Genevois. Une volonté qui se traduira également, sur la Rive gauche, par la libération du quai Gustave-Ador des dériveurs, cabanes de pêcheurs et autres entreprises lacustres qui l’encombrent. Cette image directrice, sur laquelle le Canton, la Ville et près de 80 associations ont œuvré pendant deux ans, a le mérite de définir les secteurs destinés aux loisirs, aux entreprises navales et aux bateaux. Elle permet également de tracer les grandes lignes de la mobilité le long du lac en réaffirmant la nécessité de réaliser un U continu pour les vélos grâce à la réalisation de la tant attendue passerelle du Mont-Blanc.

Mais comment rendre les berges réellement accessibles aux Genevois alors qu’un cordon routier les en sépare physiquement? Le document ne fait qu’effleurer cette problématique en proposant de réaménager plusieurs routes et places des Pâquis et des Eaux-Vives afin d’améliorer la perméabilité entre le lac et ces quartiers. L’idée est bonne, mais elle ne suffira pas à briser cette barrière. Reste qu’en évitant de s’attaquer réellement à la question du trafic automobile, cette image directrice devrait faire l’unanimité.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.