L’étau se resserre sur la traversée

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Autant en avoir le cœur net au plus vite. Le Conseil d’Etat demande une grosse poignée de millions au Grand Conseil pour financer le début d’un avant-projet sur la traversée du lac. Si ce montant de 6,3 millions de francs peut sembler exorbitant au quidam, il s’agit d’une paille par rapport au coût des études complètes.

Prudent, l’Exécutif veut d’abord éclaircir la possibilité pour Genève de recevoir à Berne une dérogation pour pratiquer un péage d’infrastructure sur le pont ou le tunnel. Les récents rejets fédéraux des velléités genevoises de lever un autre type de gabelle — un péage urbain — rendent modérément optimistes quant aux chances du canton d’obtenir un régime d’exception dans la capitale. Et cela alors qu’une nouvelle étude vient de démontrer — comme l’avait d’ailleurs déjà suggéré une précédente analyse — que le recours à un partenaire privé ne réduira pas la facture pour le contribuable.

L’heure de vérité approche donc sur l’un des aspects les plus critiques du projet de traversée du lac: son financement. Et cela alors que le choix imminent d’un pont ou d’un tunnel devrait donner une indication plus précise sur son coût. Celui-ci serait en principe moins cher pour un pont, lequel entraînerait toutefois des risques politiques relatifs à la protection du paysage ou encore aux nuisances potentielles pour les riverains.

Bref, le projet prend de plus en plus forme, s’éloignant de l’abstraction plébiscitée à 63,8% en juin 2016 par les citoyens. Périlleuse transition, si on se réfère au sort de la défunte traversée de la rade: alors que son principe avait réuni une majorité encore plus solide de 68,5% en 1988, ses incarnations, dotées de tracés et de factures, furent rejetées nettement huit ans plus tard. D’où la nécessaire prudence actuelle. Qui voudrait investir cent millions dans des études risquant de rester des lettres mortes? Page 11

Créé: 27.07.2017, 19h30

Marc Moulin, journaliste à la rubrique locale.

Articles en relation

L’Exécutif délie sa bourse pour la traversée du lac

Genève Il faudra une étude à 6,4 millions de francs pour savoir si Berne est prête à autoriser un péage. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Dons d'organes: le Conseil Fédéral veut le consentement des proches
Plus...