Enfin, du mouvement dans la rade!

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Rappelez-vous, c’était en 2016, Guillaume Barazzone lançait son concours international d’idées pour l’aménagement de la rade. L’architecte lauréat du concours, Pierre-Alain Dupraz, faisait rêver les Genevois en proposant de nouveaux lieux de baignade idylliques sur la Rive droite ainsi que des quais libérés des bateaux et réaménagés le long du Jet d’eau. Depuis, silence radio. Le projet semblait avoir sombré dans l’oubli, à côté de celui de la passerelle piétonne du Mont-Blanc.


Lire aussi: La rade s'apprête à vivre un déménagement


Pourtant, en coulisses, le Canton, la Ville ainsi que 80 associations travaillent depuis plusieurs mois sur un projet d’image directrice pour la rade. Un document inédit qui sera présenté au début de septembre. Alors peut-on réellement espérer que cette rade, figée depuis le XIXe siècle, évolue enfin? Il semble que oui.

La première étape de cette concrétisation démarrera cet hiver. Elle prendra la forme d’une rocade navale sans précédent au cours de laquelle les 450 bateaux actuellement installés en l’aval du Jet d’eau et sur terre le long du quai Gustave-Ador seront déplacés.

Ce véritable casse-tête logistique entraînera d’autres changements de places dans les 22 ports du canton et sera suivi par le déménagement des pêcheurs professionnels et des entreprises navales. Cette opération fera certainement des mécontents. Elle reste pourtant essentielle car, en libérant totalement les quais de la Rive gauche, elle permettra à la Ville d’aller de l’avant.

Créé: 14.08.2019, 07h06

Articles en relation

La rade s’apprête à vivre un déménagement inédit

Genève Dès la fin de l’année, des centaines d'embarcations changeront de place d'amarrage. But de la manoeuvre: libérer les quais de la Rive Gauche. Plus...

Caroline Zumbach, rubrique Genève

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Dons d'organes: le Conseil Fédéral veut le consentement des proches
Plus...