Énergie: après la carotte, le bâton?

L’éditorial

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pour accélérer l’assainissement énergétique des bâtiments, il faut savoir manier la carotte et le bâton. C’est le conseiller d’État Antonio Hodgers qui l’a dit mardi. La carotte, ce sont les 35 millions de subventions que le Canton, la Confédération et les Services industriels de Genève vont distribuer en 2019 aux milieux immobiliers, afin que ceux-ci réalisent les travaux qui permettront de réduire notre dépendance aux énergies fossiles. Un montant jamais atteint jusque-là, qui servira, par exemple, à mieux isoler des immeubles ou à remplacer des chaudières à mazout par des énergies renouvelables.

Quant au bâton, ce sont les amendes auxquelles s’exposent les propriétaires qui n’auraient toujours pas entrepris les démarches en vue d’installer du double vitrage sur leurs bâtiments.

Une obligation qui, rappelons-le, date de vingt ans, mais qui n’a toujours pas été suivie d’effets dans de nombreux immeubles. Pourquoi cela? Parce que l’État, qui avait de la peine à respecter lui-même cet objectif sur son propre parc immobilier, a assoupli le délai initialement fixé au 31 janvier 2016. Nombre de propriétaires ont ainsi obtenu un répit de plusieurs années. Antonio Hodgers se dit même prêt à patienter dix ans dans certains cas,

si les intéressés montrent «de manière crédible» qu’ils ont bien l’intention de s’exécuter à terme. Visiblement, le magistrat manie très bien la carotte. Sera-t-il capable d’empoigner son bâton avec autant de conviction?

(TDG)

Créé: 30.01.2019, 07h04

Articles en relation

Manne record pour isoler le bâti

Transition énergétique En 2019, 35 millions seront débloqués pour assainir le parc immobilier, tout en accompagnant les propriétaires et les locataires. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Mort de Claude Goretta
Plus...