Passer au contenu principal

Électoraliste, mais pour la bonne cause

En pleine «Gretamania», la plupart des partis en lice pour les élections fédérales y vont de leurs remèdes pour sauver le climat. Rien de plus normal pour les Verts, autoproclamés «parti du climat», qui sont là sur leur terrain. Idem pour les Vert’libéraux. Les autres sont-ils vraiment sincères ou faut-il n’y voir que gesticulations électoralistes, voire «hystérie collective», comme le supputent l’UDC et le MCG, les seuls à ne pas faire du changement climatique une de leurs priorités? Peut-être. Mais que ces deux champions du populisme reprochent à leurs concurrents de caresser le peuple dans le sens du poil, c’est l’hôpital qui se moque de la charité. Et au moins est-ce dans ce cas pour la bonne cause, et non pas pour flatter les plus bas instincts de l’électorat en désignant les immigrés ou les frontaliers comme boucs émissaires.

----------

Lire aussi: Comment sauver le climat

----------

Après tout, tant pis si, chez certains, le cœur n’y est pas vraiment, du moment qu’ils passent à l’acte. Par exemple, le récent changement de cap du PLR à propos de la taxe sur les billets d’avion peut certes paraître opportuniste. Mais on a constaté que ce n’étaient pas que des paroles en l’air, avec le vote sur la nouvelle mouture de la loi sur le CO2 au Conseil des États. Alors réjouissons-nous plutôt avec les Verts – ravis de voir tout le monde piétiner ainsi leurs plates-bandes – que les autres partis prennent enfin le problème à bras-le-corps. Car le temps presse, les scientifiques, la jeunesse mobilisée et les canicules à répétition ne cessent de nous le rappeler.

Souhaitons seulement que cet engouement politique pour les questions climatiques perdure sous la Coupole au-delà de la campagne électorale. Sinon les masques ne tarderont pas à tomber. Une des premières tâches du Conseil national qui sortira des urnes sera de se repencher sur la loi sur le CO2. On verra alors si les promesses électorales n’engagent que ceux qui y croient.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.