Un débat utile sur le territoire

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Interdire toute extension des zones à bâtir en Suisse, pour l’éternité. Cette idée des Jeunes Verts jouit d’une cote de sympathie importante, si l’on en croit les premiers sondages. La crainte d’un bétonnage intensif de notre territoire incite une majorité de citoyens à suivre les écologistes dans leur volonté de dire stop.

Le verdict des urnes tombera le 10 février 2019. Comme souvent avec les initiatives populaires, ce soutien risque fort de s’effriter au fil de semaines. Les partis bourgeois et les milieux économiques vont sortir l’artillerie lourde pour combattre une proposition aussi radicale. Le Conseil fédéral a déjà soulevé la principale faille du texte: il pénalise les cantons qui ont planifié leur développement de manière raisonnable et avantage ceux qui se sont montrés trop gourmands.

Par ailleurs, la loi sur l’aménagement du territoire (LAT) oblige déjà les autorités à réduire les surfaces constructibles en fonction des besoins effectifs. Ainsi, malgré l’appui du Parti socialiste, les auteurs de l’initiative connaîtront sans doute une désillusion au soir du scrutin. Mais ils auront, quoi qu’il arrive, prolongé un débat utile et nécessaire sur l’utilisation du territoire.

En 2012, les Suisses ont mis un frein à la construction de résidences secondaires, à la surprise générale, en acceptant l’initiative Weber. Un an plus tard, ils plébiscitaient une révision de la LAT pourtant fustigée par la droite économique. Et deux nouvelles initiatives, exigeant de mettre fin aux constructions hors des zones à bâtir, sont annoncées pour l’an prochain. Ce sont autant de signes qui ne trompent pas.

Le temps des villas individuelles en plaine est aussi dépassé que celui des jolis chalets à la montagne. La Suisse doit mieux penser son urbanisation et se densifier de manière intelligente. Pour préserver non seulement ses ressources, mais aussi la qualité de vie de ses 8 millions d’habitants.

(TDG)

Créé: 27.12.2018, 20h12

Patrick Monay, chef de la rubrique Suisse (Image: Yvain Genevay)

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Manifs partout en Suisse
Plus...