Passer au contenu principal

Un curieux communiqué qui en dit long

Un migrant de 18 ans est décédé à l’Hôpital, deux jours après avoir tenté de mettre fin à ses jours dans sa chambre du foyer de l’Étoile. C’est la première fois qu’un tel drame a lieu dans cette structure réservée aux requérants d’asile mineurs non accompagnés (RMNA). «Par souci de transparence» et «dans une volonté d’interpeller», l’Hospice général a envoyé un communiqué de presse pour annoncer la triste nouvelle.

----------

Lire aussi: L’Hospice général réagit au suicide d’un jeune migrant

----------

La démarche surprend tant le suicide a l’habitude d’être tu. On pourrait reprocher à l’Institution de profiter du drame pour demander davantage de ressources au Canton. L’envoi du texte, mûrement réfléchi, reflète surtout le désarroi des éducateurs et de leur hiérarchie. Alors qu’une grande partie des migrants arrivés mineurs à Genève au plus fort de la crise ont atteint la majorité, il n’existe toujours pas de politique cantonale coordonnée pour leur assurer un accompagnement éducatif après 18 ans.

Les besoins sont pourtant criants à ce tournant de la vie. Le passage à l’âge adulte est loin d’être simple pour les adolescents suisses. Il l’est encore moins pour les RMNA, aux parcours souvent chaotiques. Ces derniers souffrent malheureusement d’être dans deux catégories de population aux besoins spécifiques: les migrants et les jeunes. Dans les faits, cela nécessite la collaboration de plusieurs départements de l’État, ce qui est toujours plus compliqué. Reste que la très grande majorité de ces jeunes resteront en Suisse. Les oublier, c’est prendre le risque de les marginaliser. Avec toutes les conséquences que cela implique. Par le biais de son communiqué, l’Hospice rappelle l’urgence de la problématique. Il se met ainsi au diapason des revendications formulées depuis longtemps par les associations actives dans l’aide aux migrants. La volonté d’agir du Canton est encourageante. Il faut désormais que ces efforts se concrétisent rapidement.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.