Passer au contenu principal

Un canton divisé, mais un signal clair

Incroyable Genève! Notre canton parvient à se diviser en deux camps presque parfaitement égaux sur trois objets emblématiques. L’écart s'avère si minuscule concernant le Pré-du-Stand et Le Petit-Saconnex qu’il faudra recompter tous les bulletins. L’incertitude sur le résultat final ne doit pas nous aveugler: les Genevois ont envoyé un signal clair.

----------

Lire également «Pré-du-Stand: recomptage pour quinze voix d’écart!» et «Le déclassement aux Crêts est menacé»

----------

L’initiative demandant un contrôle accru de l’aéroport passe largement. Le contre-projet échoue. Le Conseil d’État, si certain de maîtriser la croissance de l’infrastructure, est désavoué.

----------

Lire également «La croissance de l’aéroport a coupé le canton en deux»

----------

Au sujet du Pré-du-Stand, le signal va dans le même sens. Malgré les gros moyens investis dans la campagne, malgré les plaidoyers de l’Instruction publique et du gouvernement, des fans de foot et des milieux économiques, les partisans du oui restent scotchés à 50% des voix. Idem pour Le Petit-Saconnex.

Dès ce matin, quels que soient les votes finalement validés, la conclusion s’impose: les Genevoises et les Genevois demandent un développement différent. La croissance oui, mais pas n’importe comment, ni au prix de n’importe quelle nuisance sonore ou paysagère.

Dimanche en conférence de presse, le Conseil d’État n’a pas semblé du tout prendre la mesure du signal que le peuple lui envoyait. Il ferait bien de se réveiller, s’il veut éviter que des projets autrement plus contestables que celui du Pré-du-Stand, par exemple l’ultradensification des Vernets, ne dégoûtent définitivement la population des plans de développement.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.