Des béquilles pour les enseignants

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il est loin le temps du maître dos au tableau noir, seul face à ses élèves. Désormais, il ouvre régulièrement sa porte à des logopédistes, des psychologues. Depuis cette rentrée, un éducateur est même présent dans chaque établissement du primaire. Pourquoi?L’enseignant n’est-il plus capable d’assurer seul sa mission? Ce n’est pas une question de compétences. C’est son public qui a changé: toujours plus d’allophones, d’élèves à besoins particuliers nécessitant aménagements et soutiens spécifiques, et un nombre croissant d’élèves présentant des difficultés de comportement, voire des agissements violents.

Les écoles romandes sont unanimes: elles sont confrontées à une augmentation des cas d’élèves ingérables et perturbateurs, surtout chez les tout-petits. Les enseignants sont à bout de nerfs. Que faire? Le Département de l’instruction publique (DIP) a pris le parti de fournir des béquilles aux professeurs directement en classe, pour les soutenir eux comme leurs élèves, avec l’expertise d’éducateurs, de psychologues, d’enseignants spécialisés. Ces moyens sont encore trop faibles, regrette le syndicat des maîtres du primaire, mais c’est une première réponse.

Face à l’augmentation des cas d’élèves difficiles et ingérables, il en faudra évidemment plus pour résoudre cette problématique qui dépasse le cadre de l’école. De la part du DIP, certes, mais également de la part des parents, qui, rappelons-le, ont la responsabilité d’éduquer, là où l’École instruit.

Créé: 20.08.2019, 21h58

Aurélie Toninato

Rubrique Genève

Articles en relation

De plus en plus d’élèves genevois ont besoin de soutien

Rentrée scolaire Lundi, 77'000 écoliers genevois, un effectif en hausse, retourneront en classe. L'appui aux élèves en difficulté est renforcé. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Budget 2020: 590 mio de déficit prévus
Plus...