Antonio Hodgers sort enfin du bois

L’éditorial

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Antonio Hodgers a décidé de casser l’image de maniaque de la tronçonneuse et de bétonneur en chef du canton qui lui colle à la peau depuis quelque temps. Après avoir fait scandale jusque dans son propre parti, en déclarant maladroitement qu’un arbre n’est pas un être vivant, le Vert tente de rectifier le tir et annonce un plan d’arborisation du canton.


Lire également «Antonio Hodgers veut planter des arbres en ville»


Les options prises vont dans la bonne direction. Doubler à terme la taxe de compensation des arbres abattus incitera probablement à y réfléchir à deux fois avant de dégainer la tronçonneuse. Mieux prendre en compte la place de la végétation dans les projets d’aménagements permettra peut-être d’éviter que le PAV ne devienne un Artamis à la puissance dix, avec beaucoup de béton et très peu d’arbres.

Toutefois, de l’avis de spécialistes, passer de 23% à 30% de surface de canopée sur le canton est un objectif ambitieux. Pour cela, il faudra faire des arbitrages, supprimer des places de parkings pour planter des arbres, voire déplacer des réseaux souterrains, ce qui peut coûter très cher. Antonio Hodgers sera attendu au tournant.

D’ailleurs, tout cela ne suffira sans doute pas à apaiser ceux qui rêvent d’un moratoire total sur l’abattage d’arbres, que ce soit aux Allières, à la Chevillarde ou à Pinchat. Mais qui sait? Peut-être qu’une fois passées les élections municipales, le débat retrouvera un peu de sérénité.

Créé: 22.01.2020, 20h40

Antoine Grosjean, journaliste de la rubrique Genève

Articles en relation

Antonio Hodgers veut planter des arbres en ville

Réchauffement climatique Le conseiller d’État écologiste présente «un bouquet de mesures» pour revaloriser et amplifier le patrimoine arboré. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Coronavirus et enseignement à la maison
Plus...