Passer au contenu principal

Franc fortZurich et Genève désormais villes les plus chères du monde

Après l’abandon du taux plancher, Zurich (1ère place) et Genève (2e) détrônent Singapour dans le classement des villes hors de prix.

Archives, Keystone

Zurich et Genève sont devenues les villes les plus chères au monde après l'abandon par la Banque nationale suisse (BNS) du taux plancher franc-euro. Les deux villes suisses ont dépassé Singapour dans le classement bisannuel de l'hebdomadaire britannique The Economist.

Zurich occupe la première place depuis cette décision du 15 janvier, a souligné ce mardi 3 mars l'institut mandaté par The Economist pour cette étude. Le coût de la vie à New York a constitué la valeur retenue pour cet indice, avec une évaluation de 100. Zurich totalise 136 et Genève 130.

Etude réalisée avant le 15 janvier

Singapour obtient 129, suivie de Paris et Oslo. Sur la liste prévue avant le 15 janvier, Zurich figurait encore à la 4e place avec 121 points et Genève à la 7e avec 116 points.

L'institut s'est penché sur 130 villes dans le monde, mais n'a évoqué que les 10 plus chères et les 10 moins chères parmi elles. New York, 22e, est toutefois aussi listée.

Parmi les villes les moins chères se trouvent Karachi, au Pakistan, suivie de Bangalore, en Inde, Caracas, au Venezuela, Mumbai et Chennai, en Inde. L'index est diffusé deux fois par an et compare plus de 50 000 prix de 160 produits et services.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.