Passer au contenu principal

Yes FM et Rouge FM sont reprises par le genevois MediaOne

Antoine de Raemy, qui exploite les fréquences One FM et LFM confirme. 120 salariés sont concernés.

Antoine de Raemy.
Antoine de Raemy.
DR/FB

Les deux groupes de radios privées qui se sont entre-déchirés durant des années pour le contrôle des auditeurs de l’arc lémanique vont se rapprocher, a appris la Tribune de Genève de deux sources au fait des discussions en cours.

Contacté jeudi après-midi, Antoine de Raemy, le fondateur de Media One – la société derrière One FM et LFM – confirme l’arrivée du groupe Rouge et de ses stations Rouge FM et Yes FM dans le giron de sa société. La chaîne télévisée Rouge TV fait également partie du nouvel ensemble. Leur propriétaire, Hugues de Montfalcon de Flaxieu, «deviendra l’un de nos associés», précise Antoine de Raemy, qui n’avance pas la part qui doit lui revenir dans le nouvel ensemble.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.