Volkswagen présente ses «excuses sincères»

Etats-UnisLe constructeur allemand Volkswagen, au cœur d'un vaste scandale de moteurs truqués, a présenté mercredi ses «excuses sincères» au Congrès américain.

Michael Horn.

Michael Horn. Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Je voudrais présenter des excuses sincères de Volkswagen pour avoir utilisé un logiciel qui a servi à truquer le régime des tests» des normes antipollution, déclare notamment Michael Horn, le président de VW Amérique du Nord, selon le texte des propos qu'il devait tenir jeudi lors de son audition devant le Congrès américain.

Le constructeur dit endosser «l'entière responsabilité» dans cette affaire.

(afp/nxp)

Créé: 07.10.2015, 23h31

Articles en relation

La remise aux normes des moteurs truqués sera longue

Scandale Volkswagen Il faudra des mois pour remettre aux normes les modèles Volkswagen équipés d'un moteur truqué, a averti le nouveau patron du groupe. Plus...

Le patron de Volkswagen accuse «quelques développeurs»

Moteurs truqués Dans sa première interview à la presse, Matthias Müller, patron de Volkswagen depuis dix jours, estime que la direction du groupe est innocente. Plus...

Rappel massif de véhicules Volkswagen en janvier

Moteurs truqués Le nouveau patron de la marque allemande espère pouvoir «commencer les réparations en janvier» 2016 sur les modèles concernés par la fraude. Plus...

VW anticipe de lourdes conséquences financières

Moteurs truqués Le nouveau patron du constructeur automobile, arrivé en pleine tempête, s'est engagé devant ses salariés à tout faire pour limiter les conséquences sur les emplois. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.