Visilab rachète McOptic

OptiqueLe groupe Visilab, fondé en 1988, compte désormais quatre enseignes (Visilab, Kochoptik, +Vision et McOptic). Il occupe 30% du marché helvétique.

Avec le rachat de McOptic, Visilab compte désormais 1300 employés.

Avec le rachat de McOptic, Visilab compte désormais 1300 employés.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le groupe Visilab renforce sa position de numéro un suisse du marché de l'optique avec l'annonce vendredi du rachat de Graffiti, propriétaire de la chaîne McOptic. Celle-ci, avec ses 62 magasins et 336 employés, sera conservée et intégrée à part entière dans Visilab.

Cette nouvelle tombe deux jours après l'annonce de l'intention du rachat de la chaîne néerlandaise Grandvision par le groupe franco-italien EssilorLuxottica (connu pour ses Ray-Ban notamment), une très grosse opération qui permet de regrouper les géants de la fabrication de montures (Luxottica), des verres de lunettes (Essilor) et des opticiens (Grandvision).

La chaîne néerlandaise exploite 7000 magasins dans plus de 40 pays. Depuis 2017, Grandvision détient la majorité de Visilab. Fondateur de cette dernière, Daniel Mori avait cédé la majorité de ses parts, tout en conservant une participation via la société genevoise PP Holding.

Aussi présent au Tessin

Le groupe Visilab, fondé en 1988 et basé à Genève, compte désormais quatre enseignes (Visilab, Kochoptik, +Vision et McOptic). Elles occupent 1300 employés, exploitent 163 magasins et détiennent environ 30% du marché suisse de l'optique.

Avec le rachat de McOptic, Visilab est désormais aussi présent au Tessin, où il n'était pas implanté jusqu'à présent, et se renforce en Suisse alémanique.

Président de Visilab, Daniel Mori explique dans le communiqué que la reprise de McOptic s'inscrit dans un plan de développement à cinq ans. Des synergies seront mises en oeuvre, mais aucun licenciement n'est prévu. «Au contraire, nous envisageons de développer notre réseau de magasins», a-t-il ajouté.

L'an dernier, Visilab a réalisé un chiffre d'affaires de 264 millions de francs. Son principal concurrent en Suisse est l'allemand Fielmann.

Visilab pas impacté

Il est par ailleurs prévu de fusionner à terme McOptic et Vision, sous le nom de la première entité.

Visilab rappelle que le rachat du groupe Grandvision par EssilorLuxottica doit encore être validé par les autorités de la concurrence des pays concernés. Cela peut prendre entre 12 et 24 mois. Cette acquisition n'aura en tout état de cause aucun impact sur Visilab. (ats/nxp)

Créé: 02.08.2019, 11h43

Articles en relation

Visilab passe en mains néerlandaises

Economie Daniel Mori, le président du numéro un suisse de l'optique a cédé une participation majoritaire au groupe hollandais Grandvision. Plus...

Chiffre d'affaires en hausse de 1% pour Visilab

Optique Le groupe genevois créé en 1988 a réalisé un chiffre d'affaires de 209 millions, en hausse de 1% par rapport à l'exercice précédent. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.