Passer au contenu principal

Un vaccin contre Alzheimer testé sur des personnes atteintes de trisomie 21

La société lausannoise AC Immune va démarrer une deuxième étude clinique pour son vaccin aux Etats-Unis.

L'«ACI-24» fait déjà l’objet d’une étude clinique menée chez des patients atteints de la forme modérée de la maladie d’Alzheimer.
L'«ACI-24» fait déjà l’objet d’une étude clinique menée chez des patients atteints de la forme modérée de la maladie d’Alzheimer.
acimmune.com

L’entreprise de biotechnologie AC Immune, basée à l’Innovation Park de l’EPFL, va démarrer une nouvelle étude clinique pour son vaccin anti-Alzheimer, cette fois-ci sur une vingtaine de personnes atteintes de trisomie 21 (syndrome de Down). Il s’agit d'un essai clinique qui cible les caractéristiques de type Alzheimer chez les personnes atteintes du syndrome de Down, explique la PME. Ces personnes ont en effet peu de chances d’échapper aux symptômes de la maladie d’Alzheimer, qui se développent chez pratiquement toutes les personnes atteintes du syndrome de Down âgées de plus de 60 ans.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.