USA: l'industrie du tabac est plus que florissante

CigarettesLes fabricants connaissent aux USA leur âge d'or. Alors que le secteur était en crise il y a 20 ans, il engrange des bénéfices comme jamais malgré la diminution du nombre de fumeurs.

Le secteur de la clope est en plein boom aux USA.

Le secteur de la clope est en plein boom aux USA. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il y a 20 ans, l'industrie du tabac aux USA vivait la pire crise de son histoire. Des publicités mensongères qui lui avaient valu des amendes à hauteur de 20 milliards de dollars ainsi que des normes sanitaires très strictes avaient plombé les bénéfices du secteur. A tel point que plusieurs producteurs étrangers s'étaient retirés du marché. Mais aujourd'hui la crise est passée et la branche américaine connait des résultats qui dépassent de loin ceux des pays industrialisés. Au point qu'elle investit massivement désormais dans les alternatives à la cigarette, révèle le Tages-Anzeiger mardi.

Cette reprise inattendue a été rendue possible par une consolidation dans l'industrie du tabac. Deux géants contrôlent désormais plus de 80% du marché explique le Tagi. Un marché qui est de nouveau si attrayant que British American Tobacco (BAT) a fait son retour après une absence de 10 années et ambitionne de devenir le N°1, devant le fabricant de Marlboro, Altria (ex Philip Morris Companies Inc.) et Reynolds.

Le plus gros potentiel au monde

Selon le patron de BAT, les Etats-Unis sont devenus l'endroit où le potentiel de croissance en terme de bénéfices est le plus grand au monde, si l'on ne tient pas compte de la Chine où l'Etat a le monopole du tabac. Et de se lancer dans une comparaison: son entreprise n'a besoin de vendre que deux paquets de cigarettes au pays de l'oncle Sam pour engranger les mêmes bénéfices qu'avec 6 paquets dans d'autres pays industrialisés, voire 13 dans certains pays en développement.

Comment est-ce possible? C'est dû à une combinaison unique, explique le Tages-Anzeiger. D'une part, les impôts sur le tabac sont restés relativement bas. Ce qui a permis aux fabricants américains d'augmenter leurs prix tout en se gardant une marge plus élevée que dans les autres pays industrialisés. Aux USA, explique le journal, les taxes représentent 42% du prix du paquet de cigarettes, contre 53% en Suisse où même 82% en Grande-Bretagne.

Une régulation aux effets pervers

D'autre part, les géants du tabac ont profité contre toute attente d'une régulation renforcée de la part de l'Etat, relève le Tagi. Ainsi, une loi en vigueur depuis 2009, et qui vise à prévenir le tabagisme, permet au gouvernement d'adopter des règlements stricts en matière de santé et de publicité dans la branche. Mais cette loi, baptisée le «Tobacco Control Act war», a eu un effet pervers. En effet, elle ne concerne que les produits arrivés sur le marché depuis 2007. Tous ceux commercialisés avant cette date y échappent. Du coup, les conditions de cette «Loi sur la protection Marlboro» comme les critiques la surnomment, sont tellement strictes que les nouveaux arrivants n'arrivent plus à concurrencer les géants. Qui dictent ainsi les prix du marché.

Du coup, alors que le taux de tabagisme a fortement baissé aux USA depuis 2001 (ils ne sont plus que 15% des Américains à fumer) et que les ventes de cigarettes ont chuté de 37% depuis cette date, les grands fabricants ont réussi à augmenter leurs chiffres d'affaires de 32% à plus de 93 milliards l'an dernier. Et leur bénéfice a grimpé de 77% depuis 2006 à 18,4 milliards. (nxp)

Créé: 09.05.2017, 14h59

Articles en relation

Les morts du tabac en hausse depuis 1990

Santé Les campagnes anti-tabac n'ont pas contré la hausse démographique ni la volonté de séduire de nouveaux marchés. Plus...

Lutte contre le tabac: la Suisse est un cancre

Santé La Suisse figure en bout de classement européen en matière de prévention contre le tabagisme. En cause, les publicités toujours d'actualité. Plus...

Bienfaits et limites du traité mondial anti-tabac

Santé Ce traité entré en vigueur en 2005 a permis de réduire le tabagisme de 2,5 points, mais il reste encore beaucoup à faire. Plus...

Tabac: bientôt 8 millions de décès par an

Santé L'OMS et l'institut américain du cancer chiffrent à 1000 milliards le coût du tabagisme à l'économie. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.