Unilever supprime 100 emplois

Canton de SchaffouseLe géant néerlandais procède à de nouvelles suppressions d'emplois en Suisse.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Unilever procède à de nouvelles suppressions d'emplois en Suisse. Le géant néerlandais des produits de consommation va biffer 100 postes sur les 300 que compte le site de Schaffhouse. La coupe résulte du transfert des activités de logistique à Rotterdam, aux Pays-Bas.

Les collaborateurs concernés par la mesure ont été informés jeudi, a indiqué à l'ats Konstantin Bark, un porte-parole d'Unilever, confirmant une information diffusée vendredi par Radio Munot. Les suppressions d'emplois interviendront d'ici l'été 2017.

Les discussions avec les salariés touchés par la coupe, dont de nombreux expatriés, vont débuter. L'objectif consiste à trouver des solutions conformes au partenariat social. «Nous estimons qu'une partie des collaborateurs touchés opteront pour un poste à Rotterdam», a noté M. Bark.

En dépit de la réduction d'effectif, Unilever entend conserver son site de Schaffhouse, a poursuivi le porte-parole. La coupe ne concerne pas l'usine de Thayngen, toujours dans le canton de Schaffhouse, laquelle est gérée par Unilever Suisse. La filiale helvétique emploie 1100 personnes.

Première coupe l'an passé

L'an passé, Unilever avait déjà biffé 70 emplois à Schaffhouse, des postes qui ont été relocalisés en Asie et en Amérique, notamment. A l'échelle globale, le géant néerlandais, qui détient les marques de glaces Magnum et Lusso, les sauces et bouillons Knorr, les thés Lipton ou les cosmétiques Dove, entre autres, recense 169'000 salariés. (ats/nxp)

Créé: 16.09.2016, 17h16

Articles en relation

Les taux de change profitent à Unilever

Agroalimentaire Le géant néerlandais de l'agroalimentaire et des cosmétiques publie un chiffre d'affaires trimestriel en hausse de 12,3%, notamment grâce à des taux de change favorables. Plus...

Unilever et Nestlé plaident pour les droits humains

ONU Les présidents d'Unilever et de Nestlé ont plaidé mardi à Genève pour que les entreprises s'engagent davantage dans la promotion des droits de l'homme. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La fin des rentes à vie des conseillers d'Etat est proche
Plus...