L'UE prolonge de 6 mois ses sanctions contre la Russie

Crise ukrainienneLe Kremlin est critiqué pour son implication présumée dans le conflit dans l'est de l'Ukraine. L'Union européenne va prolonger de six mois les sanctions économiques infligées à la Russie.

Le siège de l'Union européenne, à Bruxelles.

Le siège de l'Union européenne, à Bruxelles. Image: ARCHIVES/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'Union européenne a, comme prévu, prolongé lundi de six mois ses sanctions économiques contre la Russie, selon un communiqué officiel. Le Kremlin est critiqué pour son implication présumée dans le conflit dans l'est de l'Ukraine.

«Le 21 décembre 2015, le Conseil de l'UE (qui représente les 28 Etats membres) a prolongé les sanctions économiques contre la Russie jusqu'au 31 juillet 2016», précise ce communiqué. Cette décision était attendue, les 28 ambassadeurs des Etats membres auprès de l'UE ayant donné leur accord vendredi pour cette prolongation.

Les sanctions avaient été introduites le 31 juillet 2014 pour une année «en réponse aux actions de la Russie dans l'est de l'Ukraine», ajoute-t-il. Elles avaient été reconduites pour six mois le 22 juin dernier jusqu'au 31 janvier 2016.

Les sanctions européennes visent de larges pans de l'économie russe, comme les secteurs de la banque, de la défense et du pétrole. L'UE a par ailleurs établi une «liste noire» de personnalités russes et ukrainiennes pour leur implication dans le conflit, qui sont interdites de visas et dont les avoirs sont gelés.

Plus de 8000 morts

La décision a été prise par les 28 en raison de la non-application dans leur intégralité des accords de paix de Minsk, signés par Moscou, d'ici la fin de cette année comme attendu.

«Comme les accords de Minsk ne seront pas intégralement appliqués d'ici le 31 décembre 2015, la durée des sanctions a été prolongée tandis que le Conseil (des Etats membres) continue d'examiner les progrès de leur mise en œuvre», explique le communiqué.

Les accords de Minsk visent à mettre fin au conflit opposant les rebelles prorusses à l'armée ukrainienne, qui a fait plus de 8'000 morts dans l'est ukrainien depuis avril 2014. (ats/nxp)

Créé: 21.12.2015, 15h56

Galerie photo

L'Ukraine entre guerre civile et diplomatie

L'Ukraine entre guerre civile et diplomatie Un nouvel accord a été signé sur l'Ukraine le 12 février 2015. Le cessez-le-feu conclu va-t-il tenir?

Articles en relation

L'Ukraine refuse de rembourser une dette à la Russie

Tensions Kiev a officiellement annoncé qu'elle refusait de rembourser une dette de trois milliards de dollars à Moscou arrivant à échéance dimanche, faute d'un accord sur sa restructuration. Plus...

La Russie cesse ses livraisons de gaz à l'Ukraine

Energie La Russie a fermé le robinet du gaz, faute de nouveau paiement de Kiev. Cette décision va perturber des livraisons de gaz russe en Europe. Plus...

La Russie arrête les livraisons de gaz à Kiev

Ukraine Moscou va interrompre mardi ou mercredi les livraisons de gaz en arguant d'un retard de paiement. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Conseil fédéral contre l'interdiction totale de la pub pour le tabac
Plus...