Passer au contenu principal

Evasion fiscaleUBS négocie son amende avec le fisc allemand

UBS est proche d'une solution négociée avec le parquet de Bochum en Allemagne. La banque pourrait devoir payer jusqu'à 200 millions d'euros. Ce qui serait la plus grosse amende jamais infligée outre-Rhin.

UBS est dans le collimateur des juges allemands, dans le cadre des investigations menées au sujet de l'évasion fiscale de centaines de contribuables.
UBS est dans le collimateur des juges allemands, dans le cadre des investigations menées au sujet de l'évasion fiscale de centaines de contribuables.
Keystone
Cette enquête sur UBS intervient après que l'Allemagne a infligé une amende de 150 millions d'euros (180 millions de francs) pour l'autre géant bancaire de la Paradeplatz de Zurich, Credit Suisse.
Cette enquête sur UBS intervient après que l'Allemagne a infligé une amende de 150 millions d'euros (180 millions de francs) pour l'autre géant bancaire de la Paradeplatz de Zurich, Credit Suisse.
Keystone
Norbert Walter-Borjans (à gauche), ministre des finances de Rhénanie du Nord-Westphalie, et Friedrich Merz, ancien chairman du groupe parlementaire CDU au Bundestag, ici lors d'une audition du parlement du Land sur l'évasion fiscale. D'autres achats de données bancaires seraient envisagés par le Land.
Norbert Walter-Borjans (à gauche), ministre des finances de Rhénanie du Nord-Westphalie, et Friedrich Merz, ancien chairman du groupe parlementaire CDU au Bundestag, ici lors d'une audition du parlement du Land sur l'évasion fiscale. D'autres achats de données bancaires seraient envisagés par le Land.
Keystone
1 / 5

UBS négocie avec la justice allemande le montant de l'amende qui lui sera infligée pour avoir aidé des contribuables à échapper au fisc. Selon le Süddeutsche Zeitung et le Tages-Anzeiger, le numéro un de l'industrie bancaire en Suisse pourrait se voir infliger 200 millions d'euros.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.