UBS évite un procès en Italie

BanquesUn règlement à l'amiable a été accepté par une juge milanaise dans le cadre d'une affaire de blanchiment qui concernait UBS.

UBS s'évite un procès en Italie.

UBS s'évite un procès en Italie. Image: archive/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une juge milanaise a accepté la proposition de règlement à l'amiable proposée par UBS en juin dernier dans le cadre d'une affaire de blanchiment d'argent. Inculpée en qualité de personne morale, la banque aux trois clés s'est engagée à régler une douloureuse de 2,125 millions d'euros, en plus de la confiscation des 8,175 millions retirés des activités incriminées, indique vendredi Reuters Italia sur son site internet.

L'agence a construit son compte-rendu sur la base de «deux sources directement liées au dossier», qui assurent en outre que le numéro un bancaire helvétique a convenu de publier dans les prochaines années ses déclarations de revenus en Italie, en plus de se soumettre à des mesures de surveillance et de contrôle.

UBS, par l'entremise d'un porte-parole, a confirmé à AWP être satisfaite d'avoir résolu ce dossier. (ats/nxp)

Créé: 18.10.2019, 16h48

Articles en relation

UBS ne rémunère plus les comptes épargne

Banque Dès le 1er juin, la banque helvétique UBS n'offrira plus d'intérêts pour les épargnants. Plus...

UBS ne rémunère plus les comptes épargne

Banque Dès le 1er juin, la banque helvétique UBS n'offrira plus d'intérêts pour les épargnants. Plus...

UBS ne décolère pas après son amende record

Justice Mercredi, la justice française a condamné UBS à une amende de 4,2 milliards. Jeudi, la banque réagit. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Elections: le PLR impute sa défaite à Maudet
Plus...