Passer au contenu principal

TF1 perd plus de 6% en Bourse

Plombé par un recul de 56% de son bénéfice net au deuxième trimestre, le titre du groupe chutait vendredi à Paris.

Keystone

Le titre du groupe de médias TF1 chutait lourdement vendredi matin à la Bourse de Paris, pénalisé par le fort recul de son bénéfice net au deuxième trimestre. A 09h13, la valeur perdait 6,20% à 8,98 euros, alors que l'indice CAC 40 lâchait 0,40%.

Jeudi, TF1 a publié un résultat net du groupe en recul de 56% à 12,5 millions d'euros (13,45 millions de francs) pour le deuxième trimestre. La période a été marquée par le coût de diffusion important de l'Euro de football.

Plus optimiste pour les perspectives

Côté perspectives, TF1 se montre plus optimiste et estime jeudi que «le marché publicitaire TV pourrait être en légère hausse en 2016», alors qu'il tablait sur un marché stable au moment de la publication de ses résultats du premier trimestre. Il a aussi confirmé son estimation de 86 millions d'euros de charges non courantes liées à la transformation du groupe et au passage de sa chaîne d'informations LCI à la TNT gratuite.

Le groupe a dégagé un chiffre d'affaires de 543,3 millions d'euros sur le trimestre, en recul de 7% même si les recettes des chaînes gratuites repartent à la hausse ( 1,3%). Le trimestre est conforme à «ce que nous avions annoncé», a relevé Philippe Denery, directeur financier du groupe au cours d'un briefing.

Le consensus des analystes compilé par Factset tablait sur un chiffre d'affaires plus élevé, à 551 millions d'euros au deuxième trimestre, pour un résultat net de 18 millions.

Comparaison difficile avec 2015

Après avoir accusé au premier trimestre sa première perte depuis 2013, le groupe achève ainsi le premier semestre sur une légère perte de 0,6 million d'euros.

Le groupe a vu son chiffre d'affaires progresser de 4,5% sur le semestre à 1,025 milliard d'euros. Ses revenus publicitaires reculent de 0,6% sur la période à 774 millions, tandis que ses autres revenus progressent de 23%. Son résultat opérationnel courant (ROC) recule de 41% à 57,5 millions d'euros.

Le coût de diffusion de 19 matches de l'Euro de football a représenté 37,9 millions d'euros en juin, et devrait se monter à quelque 45 millions sur l'ensemble de la compétition, a précisé M. Denery.

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.