Les taxes pour assommer Pékin sont effectives

Politique commercialeLes Etats-Unis imposent un droit de douane accru de 15% à la Chine, qui promet de se rebiffer.

Des marchandises au départ de Qingdao, dans l'est de la Chine.

Des marchandises au départ de Qingdao, dans l'est de la Chine. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La hausse de 10 à 25% des droits de douane supplémentaires sur 200 milliards de dollars de biens chinois est entrée en vigueur juste après minuit heure de Washington (6 heures en Suisse). La Chine prendra des mesures de représailles, a-t-elle immédiatement riposté.

Cette hausse intervient alors même que des négociateurs des deux parties ont repris les pourparlers jeudi à Washington. Et ceux-ci devaient se poursuivre vendredi, a d'ailleurs indiqué un porte-parole de la Maison Blanche.

Le président américain avait suspendu cette hausse en janvier pour laisser le temps aux deux parties de discuter. Mais Donald Trump a décidé de la remette au goût du jour. Il argue que les discussions ne vont pas assez vite et il doute de la bonne foi des négociateurs chinois.

Réagissant immédiatement vendredi, la Chine a fait savoir qu'elle prendrait «les contre-mesures nécessaires». Elle n'a toutefois pas donné davantage de détails.

La hausse de taxes à l'importation n'affectera pas les marchandises qui ont déjà quitté les ports chinois avant la date limite de vendredi. (ats/nxp)

Créé: 10.05.2019, 07h14

Articles en relation

Pékin et Washington échangent des menaces

Guerre commerciale Les négociations commerciales entre la Chine et les Etats-Unis reprennent sur fond de tensions, jeudi. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.