Passer au contenu principal

Tamoil arrête l’activité de la raffinerie de Collombey

Près de 240 emplois sont en jeu. La fermeture du site, qui fournit 20% des besoins de la Suisse en carburants, est prévue fin mars. Les 300 stations-services ne sont pas concernées.

Mardi après-midi, les 238 employés de la raffinerie de Collombey-Muraz étaient convoqués pour une réunion prévue de longue date. C’est en chemin qu’ils devaient apprendre qu’une assemblée générale du personnel était convoquée une heure plus tard. Pour donner la réponse à une question qui se posait depuis des années en Valais: en fin de journée, un communiqué du groupe Tamoil confirmait «l’interruption de ses activités de raffinerie en Suisse». Le Nouvelliste parlait lui d’une fermeture définitive du site à la fin du mois de mars.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.