Swissgrid supprime environ 40 postes sur quatre ans

ElectricitéSwissgrid élague près de 10% de son effectif, qui atteint 440 postes. L'entreprise veut économiser 10 millions de francs.

Image: Archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Swissgrid supprime environ 40 postes de travail ces quatre prochaines années. La société gestionnaire du réseau de transport de l'électricité entend économiser plus de dix millions de francs par an pour se préparer à une coûteuse modernisation de l'infrastructure.

Les mesures d'économies concernent surtout le secteur administratif. La suppression des postes s'effectuera principalement via des départs naturels, soit démissions ou retraites, précise jeudi 5 mars à l'ats le porte-parole de Swissgrid, Andreas Schwander.

Coûts du capital

L'exploitant et propriétaire des installations explique sa décision par le volume important des investissements futurs et l'obligation de devenir plus efficace. Les coûts de son capital devraient donc prendre l'ascenseur, écrit-il.

En outre, la période d'activité intense entraînée par la reprise de l'ensemble du réseau ces derniers mois s'est achevée. La charge de travail diminue par conséquent, ajoute Andreas Schwander.

Swissgrid élague près de 10% de son effectif, qui atteint 440 postes. Et il renonce également à 20 équivalents plein-temps occupés par des spécialistes externes. (ats/nxp)

Créé: 05.03.2015, 14h31

Articles en relation

Swissgrid: un nouveau centre de conduite à Prilly

Vaud Cette nouvelle installation près de Lausanne montre l'importance de la Suisse romande quant à la planification du réseau. Plus...

Alpiq met en vente ses parts dans Swissgrid

Energie En mettant en vente sa participation dans la société nationale pour l'exploitation du réseau électrique Swissgrid, Alpiq poursuit la réorganisation annoncée l'été dernier. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La fin des rentes à vie des conseillers d'Etat est proche
Plus...