Passer au contenu principal

Nouveau record de passagers pour Swiss

Sur le seul mois de décembre, Swiss a enregistré une hausse de 5,7% du nombre de ses passagers, à 1,27 million.

Swiss a enregistré une croissance de 1,3% du nombre de ses passagers, à 16,5 millions.
Swiss a enregistré une croissance de 1,3% du nombre de ses passagers, à 16,5 millions.
Keystone

Swiss a affiché un nouveau record de passagers en 2016, résultat notamment de la modernisation de sa flotte. La compagnie aérienne à la croix blanche a transporté au total 16,5 millions de voyageurs, soit en progrès de 1,3% sur un an. La maison mère Lufthansa a également dopé sa fréquentation.

La hausse du nombre de passagers correspond aussi à celle des vols, en augmentation de 0,5% à 145'868, a indiqué mardi Swiss dans un communiqué. Parmi eux, 127'055 ont sillonné l'espace aérien européen (0,3%) et 18'813 le réseau intercontinental (2,1%).

Sur le seul mois de décembre, le transporteur national a enregistré une hausse de 5,7% du nombre de ses passagers, à 1,27 million. Le total des vols sur la période a en revanche diminué de 1,7% par rapport à décembre 2015, à 11'119.

Ensemble avec sa filiale Edelweiss, Swiss a enregistré près de 18 millions de voyageurs l'an passé, battant de 2,5% son précédent record. Quant à l'ensemble du groupe Lufthansa, il comptabilise 109,7 millions de passagers, en progrès de 1,8% comparé à 2015, mais toutefois derrière son rival, la compagnie à bas coûts Ryanair.

Capacité dopée

Cependant les avions de Swiss étaient moins remplis. En cause, la mise en service au cours de l'année dernière des appareils Boeing 777 et Bombardier C Series dotés d'une capacité supérieure, a expliqué Meike Fuhlrott, porte-parole de la compagnie.

Les capacités ont en effet crû de 6,6% sur l'ensemble du réseau, et de 8,5% pour les seuls long-courriers. Le triple «7» peut notamment transporter plus de 100 passagers que l'Airbus 340. Vu l'accroissement des capacités résultant de l'exploitation d'appareils plus grands, l'impact négatif sur le taux d'occupation des sièges était donc attendu, selon la porte-parole.

Pour Swiss, ce coefficient s'est replié au regard de l'exercice précédent de 2,1 points de pourcentage à 81,3%. Il s'est tassé de 2,1 points à 76,4% sur les vols européens, et même de 2,2 points à 83,4% sur les vols intercontinentaux.

En ce qui concerne le fret, Swiss WorldCargo a subi une légère baisse du coefficient de remplissage, de 0,7 point à 75,2%. En revanche, la compagnie fait état d'une hausse de 7,1% des tonnes-kilomètres vendues.

Record aussi pour Lufthansa

De son côté, le groupe Lufthansa - avec les filiales Germanwings, Eurowings, Austrian Airlines, Swiss (plus Edelweiss) - a également proposé plus de vols l'an passé. Leur nombre global s'est étoffé de 1,8% à 1,02 million, ressort-il du communiqué. Le taux d'occupation au niveau du groupe s'est lui péjoré de 1,4 point de pourcentage à 79,1%.

Le pôle passagers du transporteur allemand a vu sa fréquentation progresser de seulement 0,1%, à 62,4 millions de voyageurs, tandis que son taux d'occupation était lui aussi en déclin. Le géant aérien présentera ses résultats financiers détaillés ainsi que ceux de Swiss le 16 mars.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.