Swiss a vu son bénéfice s'envoler en 2018

Transport aérienLa compagnie helvétique a transporté un nombre record de 18 millions de passagers en 2018 et annonce une progression de 16% de son bénéfice.

L'année 2018, qualifiée de performance historique pour Swiss.

L'année 2018, qualifiée de performance historique pour Swiss.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La compagnie aérienne Swiss a dégagé en 2018 un excédent d'exploitation de 636 millions de francs, en hausse de 16%. La performance historique s'explique notamment par des investissements, la vigueur de l'économie, les opérations de couverture sur le carburant et «divers effets ponctuels».

Le chiffre d'affaires a progressé de 7,0% en rythme annuel pour s'établir à 5,30 milliards de francs, à la faveur de capacités supplémentaires absorbées par le marché passagers, ainsi qu'un meilleur taux de remplissage des avions, précise la filiale du géant allemand Lufthansa jeudi dans un communiqué.

Sur l'ensemble de l'année écoulée, le transporteur à la croix blanche a transporté un nombre record de près de 18 millions de passagers, grâce à la mise en service de deux Boeing 777-300ER et de treize C Series supplémentaires.

«Rigoureuse maîtrise des coûts»

«Les milliards que nous investissons portent leurs fruits», s'est félicité le directeur financier (CFO) de Swiss, Michael Niggemann, soulignant également la «rigoureuse maîtrise des coûts» et la «rentabilité avérée» de la compagnie.

Pour 2019, la direction de Swiss s'attend à une inflation des coûts, liés à la mise en service de nouveaux appareils, ainsi qu'à une baisse des bénéfices liés aux opérations de couverture du carburant. L'entreprise vise néanmoins une marge d'exploitation «à deux chiffres». (ats/nxp)

Créé: 14.03.2019, 08h04

Bénéfice de Lufthansa en recul

Sur l'année 2018, Lufthansa a dégagé un bénéfice net de 2,16 milliards d'euros (2,45 milliards de francs), freiné par une hausse des prix du carburant, des perturbations du trafic aérien et la coûteuse absorption d'Air Berlin, malgré une hausse de 6% du chiffre d'affaires, à 35,84 milliards d'euros.

Afin de réagir aux «goulot d'étranglement des infrastructures», à savoir les difficultés rencontrées par les aéroports et les contrôleurs aériens pour absorber la progression du trafic, le groupe a réduit les prévisions de croissance de ses capacités (ce qui correspond au nombre de sièges disponibles).

Pour son plan de vol de l'été 2019, cette augmentation devrait s'établir à 1,9%, au lieu de 3,8% annoncé précédemment.

Articles en relation

Swiss va desservir Munich et Francfort depuis Genève

Transport Ces vols seront disponibles pour une durée de sept mois, du 31 mars au 26 octobre, indique jeudi la société la compagnie aérienne Swiss. Plus...

Swiss affiche un nombre record de passagers

Transport aérien La compagnie aérienne Swiss a transporté près de 18 millions de passagers l'an dernier. Un record! Plus...

Swiss desservira cinq nouvelles villes cet été

Trafic aérien Dès le 22 juin, la compagnie aérienne proposera cinq destinations très prisées à la belle saison au départ de Genève. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les grands partis désemparés
Plus...