Passer au contenu principal

TechnologiesLa Suisse veut se profiler dans les «cleantech»

Le nombre d'emplois dans ce domaine a augmenté de 25% ces cinq dernières années, représentant 5,5% des forces de travail.

La Suisse est championne du monde du nombre de brevets cleantech par habitant.
La Suisse est championne du monde du nombre de brevets cleantech par habitant.
Keystone

La Suisse fait la publicité de son secteur des technologies vertes (cleantech) à l'étranger. Une brochure en anglais de 78 pages a été éditée, dans laquelle la présidente de la Confédération Doris Leuthard promet: «La Suisse est prête à pousser l'innovation au stade supérieur».

Et en effet, le secteur a le vent en poupe en Suisse. Le nombre d'emplois dans ce domaine a augmenté de 25% ces cinq dernières années, peut-on lire dans le «Swiss Cleantech Report 2017» présenté mercredi aux médias. Au total, 5,5% des forces de travail helvétiques sont employées dans les cleantech.

Par ailleurs, la Suisse est championne du monde du nombre de brevets cleantech par habitant, souligne le rapport. Ils atteignent 4000 par million de personnes.

Il s'agit de la deuxième édition du rapport, la première étant parue en 2011. Edité par les Offices fédéraux de l'énergie et de l'environnement, l'Institut fédéral de la propriété intélectuelle, Switzerland Global Enterprise et CleantechAlps, le fascicule sera distribués dans les représentations suisses de l'étranger, les business hubs ou encore Swissnex.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.