Sprint va rapatrier 5000 emplois, annonce Trump

Etats-UnisFiliale du groupe nippon Softbank, l'opérateur téléphonique américain s'y est engagé.

Le patron de SoftBank, Masayoshi Son, à Tokyo (Japon), le 28 juillet 2016.
Vidéo: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Sprint, filiale du groupe japonais SoftBank, va rapatrier 5000 emplois aux Etats-Unis. Les dirigeants de l'opérateur de téléphonie mobile américain «les prennent dans d'autres pays», a annoncé mercredi le président américain élu Donald Trump.

Il a en particulier remercié pour son implication le directeur général de SoftBank, Masayoshi («Masa») Son, qui lui avait promis des investissements dans le pays lors d'une rencontre au début du mois à New York.

Sprint a confirmé, dans un communiqué séparé, s'être engagé à «créer ou rapatrier» aux Etats-Unis, d'ici la fin mars 2018, un total de 5000 emplois concernant «une série de postes à travers l'entreprise, incluant ses équipes de service aux clients et de vente».

Cheval de bataille de Trump

Sprint dit vouloir entamer «immédiatement» des discussions pour déterminer où seront basés ces emplois. Il n'a pas précisé depuis quels pays ils seraient relocalisés.

«Nous nous réjouissons de travailler avec le président élu Trump et son administration pour apporter notre contribution à la croissance économique et à la création d'emplois aux Etats-Unis», a commenté le directeur général de Sprint, Marcelo Claure, cité dans le communiqué. «Nous pensons qu'il est essentiel que les entreprises et le gouvernement coopèrent pour créer davantage d'opportunités d'emplois aux Etats-Unis et garantir la prospérité de tous les Américains.»

Donald Trump, qui succédera à Barack Obama le 20 janvier, avait fait du rapatriement d'emplois aux Etats-Unis un de ses grands chevaux de bataille durant la campagne électorale.

Mercredi, il a également rappelé que OneWeb, une entreprise de satellites américaine dans laquelle SoftBank a prévu d'investir un milliard de dollars, comptait pour sa part embaucher 3000 personnes dans le pays. (ats/nxp)

Créé: 29.12.2016, 02h21

Articles en relation

Le bénéfice de SoftBank Group s'envole

Télécommunications Le géant japonais des télécommunications annonce un bond de 80% sur un an de son bénéfice net au premier semestre, aidé par divers facteurs exceptionnels. Plus...

SoftBank affiche des ambitions mondiales

Télécommunications L 'opérateur japonais de télécommunications affiche des ambitions mondiales redoublées après un bond de près de 30% de son bénéfice net au terme de l'exercice 2014-2015, un cinquième record consécutif. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Khashoggi, l'Arabie saoudite et le Yémen
Plus...