Passer au contenu principal

Sprint va rapatrier 5000 emplois, annonce Trump

Filiale du groupe nippon Softbank, l'opérateur téléphonique américain s'y est engagé.

Le patron de SoftBank, Masayoshi Son, à Tokyo (Japon), le 28 juillet 2016.

Sprint, filiale du groupe japonais SoftBank, va rapatrier 5000 emplois aux Etats-Unis. Les dirigeants de l'opérateur de téléphonie mobile américain «les prennent dans d'autres pays», a annoncé mercredi le président américain élu Donald Trump.

Il a en particulier remercié pour son implication le directeur général de SoftBank, Masayoshi («Masa») Son, qui lui avait promis des investissements dans le pays lors d'une rencontre au début du mois à New York.

Sprint a confirmé, dans un communiqué séparé, s'être engagé à «créer ou rapatrier» aux Etats-Unis, d'ici la fin mars 2018, un total de 5000 emplois concernant «une série de postes à travers l'entreprise, incluant ses équipes de service aux clients et de vente».

Cheval de bataille de Trump

Sprint dit vouloir entamer «immédiatement» des discussions pour déterminer où seront basés ces emplois. Il n'a pas précisé depuis quels pays ils seraient relocalisés.

«Nous nous réjouissons de travailler avec le président élu Trump et son administration pour apporter notre contribution à la croissance économique et à la création d'emplois aux Etats-Unis», a commenté le directeur général de Sprint, Marcelo Claure, cité dans le communiqué. «Nous pensons qu'il est essentiel que les entreprises et le gouvernement coopèrent pour créer davantage d'opportunités d'emplois aux Etats-Unis et garantir la prospérité de tous les Américains.»

Donald Trump, qui succédera à Barack Obama le 20 janvier, avait fait du rapatriement d'emplois aux Etats-Unis un de ses grands chevaux de bataille durant la campagne électorale.

Mercredi, il a également rappelé que OneWeb, une entreprise de satellites américaine dans laquelle SoftBank a prévu d'investir un milliard de dollars, comptait pour sa part embaucher 3000 personnes dans le pays.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.