SkyWork Airlines cesse ses activités

Transport aérienLa compagnie aérienne bernoise a mis la clé sous la porte après une trentaine d'années d'activité.

Image: Archives/Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

SkyWork Airlines cesse ses activités avec effet immédiat, a annoncé la compagnie aérienne bernoise mercredi après le dernier vol du jour. La compagnie est dans l'incapacité de fournir les garanties financières nécessaires. Quelque 11'000 passagers sont touchés.

SkyWork Airlines a rendu de son propre chef sa licence d'exploitation à l'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC) après l'échec de négociations avec un partenaire potentiel, selon son communiqué diffusé en fin de soirée. Vu son surendettement, la société bernoise va informer le juge des faillites qui décidera de la suite de la procédure.

Le désormais dernier vol de la compagnie, de son petit nom SX0207 a atterri à 22h20, dans la capitale, selon les informations de l'aéroport de Berne. L'appareil avait décollé de Hambourg, dans le nord de l'Allemagne.

La direction de SkyWork Airlines tient à remercier les passagers qui ont fait confiance à la «dernière compagnie aérienne authentiquement suisse» pendant ses sept ans de service. Ce remerciement s'adresse également à tous les employés et aux partenaires de SkyWork Airlines.

Une hotline de l'OFAC

La suspension des opérations aériennes affecte directement environ 11'000 passagers déjà munis de billets pour des vols futurs, peut-on lire sur le site de l'OFAC. L'autorité de surveillance a d'ores et déjà publié des informations sur sa page d'accueil destinées à ces voyageurs. Elle a aussi mis en place une hotline qui sera en fonction jeudi dès 07h00. SkyWork emploie plus de cent employés. Six avions de type Saab 2000 étaient en service et desservaient, cet été, 22 destinations européennes.

Fondée en 1983 à Berne comme école d'aviation, la compagnie a plusieurs fois été menacée de faillite depuis sa création. Le transporteur aérien est basé à l'aéroport de Berne-Belp et exploite jusqu'à 20 lignes selon les saisons avec des appareils de 30 à 50 places. (ats/nxp)

Créé: 29.08.2018, 23h16

Articles en relation

Le week-end a été fatal à SkyWork, selon son patron

Aviation Les personnes importantes impliquées dans les négociations étaient absentes en raison d'un week-end, ce qui a provoqué le «grounding» de la compagnie aérienne Plus...

SkyWork Airlines voudrait relier Genève à Lugano

Liaisons aériennes Suite à la faillite de la compagnie tessinoise Darwin Airline, la bernoise SkyWork Airlines a présenté une demande de concession pour la liaison Genève-Lugano. Plus...

Le «grounding» a coûté très cher à SkyWork

Aviation Les avions de la compagnie bernoise ont été cloués au sol pendant trois jours à la fin d'octobre. Une situation qui a coûté «beaucoup d'argent», selon son patron. Plus...

Adria Airways renonce aux liaisons de SkyWork

Transport aérien La compagnie slovène comptait reprendre une partie des activités de SkyWork sur l'aéroport de Berne, mais lui laisse la voie libre finalement. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

)6 nouveaux projets en faveur des piétons et des cyclistes
Plus...