Passer au contenu principal

Un site lié au Forex fait face à une plainte pénale

Un boursicoteur vaudois porte plainte contre la société Prime FMS, une plate-forme à la nature douteuse

A l’aide d’un site efficace et d’une stratégie téléphonique particulièrement bien rôdée où des courtiers en devises promettent monts et merveilles à leurs clients, Prime Financial Management Services (Prime FMS), une société dont on ignore relativement tout, sait très bien attirer les chalands.

Mésaventure d’un Vaudois

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.