Passer au contenu principal

Scandale PetrobrasVitol et Trafigura perquisitionnés à Genève

Trafigura explique avoir répondu aux requêtes et fourni la documentation «disponible».

Contrats pour des milliards

ats