Passer au contenu principal

Le Salon de l’auto, en une heure chrono

Notre sélection de huit nouveautés présentées à Genève.

En débarquant à Palexpo, la première chose que fera l’amateur éclairé sera de ne pas suivre le guide. Car en arrivant à Palexpo, chacun a sa petite idée en tête. Foncer découvrir le 4x4 Maserati. Vérifier à quoi ressemble le cabriolet (!) Range Rover. Il y a aussi les amateurs de chasse au trésor. Ils finiront par trouver, dans le recoin d’un stand oublié, la nouvelle Dodge Charger Hellcat – une berline quatre portes forgée à Detroit et propulsée par un V8 développant 707 chevaux (un hors-bord, oui…). Ou une sublime Jeep Wagoner bleu marine de 1963, ancêtre des 4x4 qui sillonnent nos villes. Quant aux nostalgiques de créations latines, ils délaisseront sans regret les supersportives grimées depuis dix ans en jouets Transformers. Et vénéreront la palette milanaise de la Carrozzeria Touring Superleggera. Sa sculpture de l’Alfa 8C - la Disco Volante – rompt avec les codes esthétiques, ose; elle vaut à elle seule un passage au Salon.

Car à Palexpo, il y a aussi tout ceux qui ont hérité d’un billet gratuit, ceux (celles) qui accompagnent, ceux qui ont suivi la foule. Et qui se demandent rapidement ce qu’ils font dans ces halles bondées et surchauffées. Pour ceux-là, sélection de quelques nouveautés reflétant l’industrie automobile de masse telle qu’elle se présente aujourd’hui. Afin de pouvoir se faire une idée en huit étapes. En moins d’une heure, pause frites-schublig comprise.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.