Tout roule pour Aston Martin

Constructeur automobileLe constructeur de voitures de sport Aston Martin annonce d'excellents premiers résultats depuis son entrée en Bourse à Londres.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Aston Martin a fortement amélioré ses comptes au troisième trimestre, grâce à un bond des ventes qui ont quasi doublé.

Le groupe, rendu célèbre par James Bond, est l'un des très rares constructeurs britanniques à ne pas appartenir à un groupe étranger. Il rassure sur ses performances financières alors même que ses premiers pas sur le marché londonien ont été décevants.

Son cours de Bourse évolue désormais un peu au dessus de 16 livres, soit une chute de 15% depuis son introduction en Bourse le 3 octobre dont le prix a pu être jugé trop élevé par les investisseurs. Sa capitalisation boursière est tombée à 3,7 milliards de livres.

Les résultats du troisième trimestre font apparaître un bénéfice avant impôt de 3,1 millions de livres (4,0 millions de francs), en forte amélioration par rapport au maigre 0,3 million enregistré un an plus tôt, selon un communiqué.

Aston Martin s'est appuyé sur des ventes presque doublées à 282 millions de livres, grâce à son très populaire coupé DB11 et son nouveau modèle Vantage, avec un marché très dynamique sur le continent américain et en Asie-Pacifique.

Au total, le groupe a écoulé 1776 véhicules sur le trimestre, contre 891 au troisième trimestre de 2017. En moyenne ses voitures se sont vendues au prix de 136'000 livres sur le trimestre.

«Aston Martin Lagonda publie des premiers résultats, en tant que société cotée, marqués par une forte hausse du nombre de voitures vendues, des profits et du chiffre d'affaires», se félicite le directeur général Andy Palmer.

Le constructeur, dont le siège est à Gaydon (centre de l'Angleterre), se montre même un peu plus optimiste pour l'ensemble de l'année, en soulignant être en mesure d'atteindre le haut de ses objectifs. Le groupe vise pour l'instant des ventes annuelles situées entre 6200 et 6400 véhicules.

Le groupe veut approcher la barre des 10 000 dès 2020, aidé par l'ouverture au premier semestre 2019 d'une nouvelle usine de production au Pays de Galles de laquelle sortira son premier SUV.

Après des difficultés en début de décennie, Aston Martin se porte bien depuis plusieurs trimestres. Le constructeur est revenu dans le vert en 2017, pour la première fois depuis 2010, vendant alors plus de 5000 véhicules, un record depuis 2008. (ats/nxp)

Créé: 15.11.2018, 09h58

Articles en relation

Les vieilles anglaises font le show à Morges

British Car Meeting Aston Martin, Bentley, Jaguar...les voitures anglaises ayant marqué l'age d'or de l'automobile ont été à l'honneur samedi à Morges (VD). Plus...

Aston Martin fait son entrée en Bourse

Automobile Le constructeur de voitures de sport a annoncé mercredi avoir obtenu une valorisation de 5,54 milliards de francs lors de son introduction en Bourse à Londres. Plus...

Aston Martin met les gaz pour son entrée en bourse

Aston Martin sera le seul groupe automobile coté à la Bourse de Londres, où il espère être valorisé entre 4 et 5,1 milliards de livres. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Un ministre de l'Economie doit-il savoir parler anglais?
Plus...